WIMS

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 06/01/14
  • Correction mineure : 06/01/14
Mots-clés
Pour aller plus loin
  • Mots-clés principaux : LMS

WIMS : plateforme d'apprentissage en ligne avec banque d’exercices interactifs et à données aléatoires

Description
Fonctionnalités générales

WIMS (Web Interactive Multipurpose Server) est une plateforme d’apprentissage en ligne. Ses fonctionnalités essentielles et originales sont d’une part la banque d’exercices interactifs et à données aléatoires créée par des enseignants et qui s’enrichit continuellement, d’autre part son interfaçage avec des logiciels libres de calcul (Pari/GP, Octave, Maxima), de dessin (Gnuplot, Povray) et de typographie (TeX) qui permet la réalisation par les enseignants d’exercices sophistiqués. Comme sur toutes les plateformes d’apprentissage, chaque enseignant dispose d’une zone privée où il peut organiser les ressources pédagogiques en séances de travail.
WIMS est accessible par internet sur plusieurs serveurs (Université de Paris-Sud, Nice, Marseille, Caen, dans des sites académiques, aux Pays-Bas, en Espagne ...) et nécessite uniquement une liaison internet pour son utilisation.

Les fonctionnalités les plus importantes sont les suivantes :

Ressources en libre service :

  • banque d'exercices interactifs et à données aléatoires pouvant donc être répétés plusieurs fois avec des données différentes, ce qui favorise l'apprentissage (mathématiques, biologie, physique, chimie, informatique, langues). Ces exercices créés par des enseignants selon leur besoin sont des exercices sophistiqués utilisant des logiciels de calcul puissants, pouvant contenir des dessins engendrés à la volée selon des données aléatoires (voir les exercices sur les graphes ou de phylogénie), des audio (exercices de langues, dictées), des applets communiquant avec le logiciel WIMS, ce qui permet des exercices notés (GeoGebra, CaR, exercices de Joke Evers).
  • interface d'outils graphiques et de calculs puissants et conviviaux (calculette numérique, calculette graphique, outils de statistiques, visualisation de polyèdres).
  • documents de cours interactifs et contenant des exemples à données aléatoires.

Classes virtuelles : appelées cours sur d'autres plateformes, ce sont des espaces privés dans lesquels un enseignant donne du travail et où les élèves le font.

  • création de classes individuelles (gestion indépendante par l'enseignant), de groupes de classes (permettant de "mutualiser" des groupes d'élèves) ou création d'établissements (structure plus complexe demandant une gestion centralisée au départ, les enseignants gérant ensuite seuls leurs ressources et activités).
  • feuilles d'exercices interactifs dépassant de loin le QCM usuel.
  • cahier de textes : interface permettant à l'enseignant d'écrire quelles sont les activités qui ont été faites et celles qui restent à faire.
  • documents interactifs : ces documents peuvent être soit invisibles des élèves et réservés à l’enseignant (en préparation), soit lisibles par les élèves, soit lisibles et modifiables par les élèves.
  • possibilité de dépôts de documents (pdf, image, audio, etc...) par les enseignants.
  • forums de discussion dans lesquels il est possible d'écrire des mathématiques, de faire des dessins à données aléatoires, etc...
  • examens sécurisés à partir des exercices du serveur ou d'exercices privés.
  • suivi des notes pouvant ensuite être exporté au format tableur (l'attribution manuelle de notes est possible aussi) ; les notes sont détaillées exercice par exercice.
  • liste des ressources du cours (feuilles d'exercices actives, documents, ...) affichée automatiquement.

Développement de nouvelles ressources : il est d'abord privé et peut ensuite être mutualisé.

  • création possible d'exercices par les utilisateurs-enseignants avec Createxo (interne à WIMS).
  • interface Modtool de création de modules .
  • interface spécifique pour la création d'exercices en langues (Quicktool).
  • création de cours interactifs.
  • création de documents au format WIMS à partir d'un document latex ou de tout format obtenu par un document latex standard (outil Latex2wims).
  • bibliothèque de macros (slib) mutualisées simplifiant la programmation.
  • possibilité d'utiliser les types de réponses prédéfinies mais aussi de créer simplement les siens.

La possibilité pour les enseignants de créer leurs propres ressources est un point fort et les développeurs y sont très attachés. De nouveaux types d'exercices sont ainsi possibles sans programmation (mots croisés, puzzle d'images, jeu d'échecs) de même que des types plus spécialisés comme un plugin pour jsxgraph. On peut aussi citer un nouvel outil Imageclick permettant de faire des exercices de légendes sur une image.

Les modules publiés par les enseignants se diversifient et on trouve maintenant des modules d'exercices pour l'enseignement primaire.

Autres fonctionnalités

Les fonctionnalités plus techniques sont les suivantes :

  • possibilité d'ouverture des feuilles ou des examens selon des critères horaires, connexion IP, caractères particuliers d'élèves.
  • sauvegarde des classes par l'enseignant, possibilité de restauration sur n'importe quel serveur WIMS ; la restauration peut être partielle (uniquement les ressources ou les comptes d'élèves et leur score) ou complète.
  • inscription des étudiants possible individuellement ou par fichiers tableur par les enseignants.
  • exportation des données relatives aux étudiants en format tableur.
  • structure complexe d'établissements permettant le partage de "programmes" (contenu pédagogique) pour plusieurs groupes d'élèves.
  • thèmes des classes configurables par la création d'un style css et l'ajout d'un logo.
Interopérabilité

Un module interne à WIMS permet l'interopérabilité avec les autres plateformes. Pour l'instant, ceci a été utilisé par l'université de Nice qui a produit le plugin nécessaire sur leur plateforme (Jalon) ainsi que par le lycée jean Bart (Dunkerque) sur la plate forme Moodle.
L'export des classes produit des archives zip ou tgz et l'export des notes se fait au format texte (format csv ou tsv).
Il est possible d'intégrer toute activité pouvant être mise sur une page web. Cependant, en général, il n'y aura alors pas de suivi des activités des étudiants, comme pour les ressources WIMS, sauf dans le cas d'interfaçage spécifique (par exemple, type de réponse dialoguant avec GeoGebra).

Dans la version 4.03b, un gros travail a été fait afin de pouvoir utiliser une authentification CAS ou Shibboleth. L'inscription peut être aussi facilitée si l'accès à un annuaire ldap indépendant est possible à partir du serveur WIMS. C'est ce qui est désormais fait à l'université Paris-Sud.

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

J'utilise cet outil personnellement car c'est le seul que j'ai trouvé qui m'a permis de créer des exercices de mathématiques comme j'en avais besoin pour mes étudiants qui ne soient pas seulement des QCM ou assimilés. Les étudiants apprécient de pouvoir recommencer les exercices, de pouvoir travailler à leur rythme.
J'ai aussi travaillé avec des biologistes et des chimistes ainsi que des enseignants de langues. Là encore, la grande souplesse d'utilisation (demandant cependant un peu de programmation), les outils qui lui sont associés (logiciel de calcul formel, ...) permettent d'innover dans la conception des exercices.
Certaines des ressources développées (modules d'exercices, ce qui signifie la plupart du temps au moins une dizaine d'exercices avec variation aléatoire) sont ensuite "publiées" c'est-à-dire rendues publiques et utilisables par n'importe quel serveur WIMS ayant activé la mise à jour automatique. D'autres peuvent être conservés dans la classe "privée" . Les enseignants peuvent librement créer leur classe sur un des serveurs publics (un simple email valide est nécessaire). Cette liberté et la richesse des ressources ont eu comme conséquence une très grande augmentation des classes créées et actives sur les serveurs publics.

Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré

Debian
Ubuntu
Knowims ( Knoopix + WIMS)

Plates-formes

L'installation de WIMS peut être faite sur une plateforme "unix-like" ou sur MacOSX. Pour les utilisateurs, seuls un navigateur et une connexion internet sont nécessaires. Quelques modules demandent l'installation des plugins Java et, pour les modules de langues, un plugin de lecture audio.

Logiciels connexes

Des logiciels sont utilisés par WIMS et indispensables à l'installation du serveur comme Pari/GP, latex, Maxima, Octave ainsi que les outils des systèmes unix ou unix-like. Tous sont en licence GPL.

Environnement de développement
Type de structure associée au développement
  • Développement du "noyau" du logiciel : jusqu'à la version 3.62, développement collaboratif supervisé par le concepteur initial du projet Gang Xiao.
  • Développement collaboratif sur http://sourcesup.renater.fr/ à partir de la 3.63 .
  • Développement des modules pédagogiques : se fait directement sur les serveurs WIMS (dans les classes ou les comptes développeurs), puis mutualisation.
Eléments de pérennité

WIMS, développé depuis 1998, est en grande expansion ; son évolution est en adéquation avec les demandes des utilisateurs.
WIMS est installé entre autres à l'université Paris Sud, l'université Pierre et Marie Curie, l'université Paris 13, l'université de Marseille, l'université de Caen, l'université de Nice, l'université de Savoie, dans l'académie de Nice et dans d'autres établissements de l'enseignement secondaire (France). Il est aussi installé aux Pays-Bas, en Espagne, aux Etats-Unis, en Tunisie.
Il est utilisé par énormément d'enseignants à titre individuel ou collectif. Actuellement, sur le serveur en libre accès de l'université Paris-Sud, 1000 classes sont installées avec plus de 20700 élèves inscrits (année scolaire 2011-2012) (au bout d'un an, les classes sont en général détruites, sauf indication contraire, ce qui signifie que les classes existantes et les élèves inscrits sont réellement des créations de l'année en cours). Il en est de même des serveurs de Nice, Marseille, Caen, etc...

Références d'utilisateurs institutionnels

Quelques lieux d'installation connus
(pour la plupart, il s'agit d'universités ou plus rarement d'académies ou lycées).

Quelques lieux d'utilisation
à partir essentiellement du serveur http://wimsauto.di.u-psud.fr pour la France.

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur

La documentation en ligne est très précise (aides ponctuelles accompagnant le cheminement).
Des documents d'aide se trouvent aussi sur le site de WIMSEDU (wimsedu.info).

Divers (astuces, actualités, sécurité)

La version 4.00 est sortie fin mai 2010 avec une présentation totalement différente et configurable par des styles css. L'ergonomie de la navigation a été améliorée. De multiples détails rendent les classes virtuelles beaucoup plus conviviales. Un travail important a été fait sur la compatibilité W3C des pages créées par WIMS (4.00 transitional seulement) ainsi que sur l'ergonomie de la navigation. Les traductions sont maintenant beaucoup plus faciles.

De nouvelles ressources arrivent sur les serveurs concernant de nouveaux niveaux d'enseignement, par exemple, l'enseignement du premier degré.

La version 4.02 est sortie en 2011. De nombreuses améliorations de "détail" ont été faites. Des modèles préparés permettant la création facile d'exercices originaux ont été rajoutés ou vont l'être. Une relecture de la traduction anglaise est en cours.

La version 4.04 (septembre 2012) permet une authentification CAS ou du type Shibboleth. Elle intègre aussi la génération des formules mathématiques en mathml (malheureusement tous les navigateurs ne le supportent pas, mais le mode image est toujours possible).

La version 4.06 (septembre 2013) a été l'occasion d'un nettoyage du code html, le renouvellement du moteur de recherche (il reste encore à mettre aux normes tous les modules pédagogiques), de nouvelles possibilités ( par exemple, l'utilisation de jsxgraph pour visualiser les équations différentielles ou pour remplacer certaines applets java) et toujours de nouveaux modules pédagogiques. Enfin, nous avons augmenté le nombre de classes d'exemples, maintenant appelées classes ouvertes (niveau BTS, nouveaux programmes).

Contributions

Des contributions au logiciel peuvent être faites simplement en partageant les ressources créées à l'aide de celui-ci (exercices, modules d'exercices). De nouveaux modules pédagogiques en chimie, biologie et langues ont été ainsi mis à la disposition des utilisateurs.
De nombreux modules pédagogiques en probabilités-statistiques (Post-Bac) sont aussi disponibles ainsi que des modules destinés à l'école élémentaire.