XMeeting

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 11/10/11
  • Correction mineure : 10/04/13
Mots-clés

XMeeting : visioconférence et téléphonie sur IP

Description
Fonctionnalités générales

XMeeting est un outil de vidéoconférence sur MacOS X, aux normes H323 et SIP. Il permet aussi de faire de la téléphonie sur IP. Les périphériques d'entrée/sortie audio/vidéo standard des Macintosh récents (iSight et micro intégrés) sont parfaitement utilisables à condition d'utiliser des écouteurs car XMeeting n'offre pas une fonction d'annulation d'écho suffisamment performante. Sa stabilité et ses performances permettent de l'utiliser en production avec succès.

XMeeting ne fonctionne plus sous MacOSX 10.7 (Lion). L'application quitte quand un flux audio/vidéo est activé. Sauf miracle, cet état de fait doit être considéré comme définitif.

Le miracle a eu lieu, XMeeting fonctionne à nouveau ! Testé sous OSX 10.8.3 (Mountain Lion) avec RMS pour une vraie conférence. Il faut utiliser la version 0.3.4a, et forcer le H264 comme codec video.

Autres fonctionnalités
  • Système de configurations (jeux de paramétrage) puissant, permettant par exemple de changer facilement de gatekeeper à la volée, particulièrement adapté à l'utilisation sur un portable donc dans des environnements variés.
  • Basculement de la vidéo transmise possible en permanence entre caméra, image fixe ou écran du Macintosh.
  • Idem pour l'audio (basculement entre les divers périphériques d'entrée audio connectés).
  • Annuaire des correspondants basé sur le Carnet d'adresses de MacOS X.
  • Contrôle du site distant par émulation de la télécommande qu'on trouve sur les systèmes de vidéoconférence dédiés (0-9, *, #, flèches, +, -).
  • Enregistrement des vidéoconférences au format QuickTime particulièrement performant ; cette fonction peut justifier à elle seule l'utilisation d'XMeeting.
Interopérabilité

Tout terminal de vidéoconférence H323 ou SIP en point à point.
Tous les MCUs (ponts de vidéoconférence) du marché.

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Vidéoconférences au sein de la communauté de la physique des hautes énergies, en particulier celles mettant en jeu un MCU Codian (RMS, ECS).

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

Le problème principal d'XMeeting est son absence totale de mise à jour prévisible, qui semble définitive, même s'il reste très utilisable tel quel sous MacOSX 10.4 à 10.6.

La fonction d'annulation d'écho, bien que revendiquée dans la dernière version, n'est pas vraiment satisfaisante, et le recours à des casques/écouteurs ou à un micro avec fonction d'annulation d'écho intégrée est indispensable (contrairement à iChat, ou même Skype par exemple). Sans vouloir faire de pub particulière, j'utilise avec succès le Duet Executive (attention : usage individuel seulement, peu adapté à transformer XMeeting en "système de salle").
L'absence de support du H239 (présentation de documents à distance) est à mon sens la limitation la plus importante d'XMeeting.
Les aides à la traversée du NAT, bien que proposant STUN, ne sont pas aussi efficaces qu'on le voudrait pour l'utilisation d'XMeeting chez soi par exemple. Toutes conditions égales par ailleurs, PVX (produit du commerce équivalent sous Windows) ou Mirial Softphone (autre produit commercial) s'en tirent mieux.
L'interface utilisateur, somptueuse par certains côtés ("à la iChat"), souffre d'être répartie sur plusieurs fenêtres, qu'il n'est pas toujours évident en plus de remettre au premier plan quand on en a besoin.
Il reste encore des instabilités, même si elles sont rares. J'ai remarqué une légère dégradation de la vidéo au bout de quelques minutes d'utilisation (?).
XMeeting, officiellement en version 0.3.4a depuis juillet 07, n'a pas été adapté à MacOS X 10.5 (Leopard), ou très peu. Une distorsion de l'image locale existe avec les versions récentes de MacOS X, mais elle est sans incidence sur l'image transmise au site distant. Xmeeting a fait l'objet d'une mise à jour très profonde (ré-incorporation des librairies de base (PTLib/OPAL) dans leur dernière version, et diverses modifications de l'interface, ainsi que de la traversée des NAT), fin 2008. Un aperçu de cette évolution est disponible depuis janvier 2009 (0.4p2). C'est cette version qu'il faut utiliser.

****Note**** Si Xmeeting 0.4p2 était installé sous Leopard et qu'une mise à jour en Snow Leopard a été faite, Xmeeting ne marche plus. Il faut supprimer le fichier de préférences et relancer l'application. Le chemin de ce fichier est
/Users/VotreHomeDirectory/Library/Preferences/net.sourceforge.xmeeting.XMeeting.plist

La documentation n'est plus à jour depuis plusieurs années.

La qualité video d'XMeeting sous Snow Leopard n'est plus ce qu'elle était, et souvent l'image envoyée se dégrade fortement (pixellisation).

Environnement du logiciel
Plates-formes

MacOS X 10.4 à MacOX X 10.6 (Snow Leopard)

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes

Mirial a sorti une version pour MacOS X de son "softphone" (un produit commercial, 169€ au prix catalogue). Très complète (support du H239, enregistrement de la conférence, ...), cette version présente encore (sept 2010) quelques instabilités, notamment lors de l'utilisation sur un réseau "grand public" (chez soi). On peut utiliser une licence de démo valable trente jours (et la renouveler au besoin).

Ne pas oublier qu'EVO peut s'utiliser en terminal H323.

Avec un logiciel de virtualisation :

Ekiga (fiche PLUME) (Windows, Linux) (non testé), PVX (Windows, produit commercial payant, environ 100€), très utilisable avec VMware, Parallels ou le logiciel libre VirtualBox.

Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Un (seul :-() développeur principal (ETH Zürich), sourceforge

Eléments de pérennité

Pour être franc, pas des tonnes.

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur
Divers (astuces, actualités, sécurité)

La fenêtre d'information, utile pour connaître les bandes passantes utilisées et l'état de la connexion, n'est accessible que via le menu fenêtre/info... ou par un bouton dans la fenêtre principale, mais seulement une fois la connexion établie !
Attention ! L'icône indiquant "micro ouvert" ou "micro fermé" dans la fenêtre principale est inversée par rapport à la convention habituelle (micro barré = micro ouvert !).
Si on utilise une gatekeeper, il faut d'abord créer un "compte" avec cette gatekeeper (essentiellement indiquer l'adresse IP de la gk et votre numéro E164) avant de créer une "configuration" qui permettra d'indiquer les autres paramètres (par exemple bande passante, etc).
En cas d'impossibilité d'enregistrement sur une gatekeeper à travers un NAT, ne pas oublier d'essayer la syntaxe "numéro à appeler"@"adresse de la gatekeeper".
Ne pas hésiter à relancer XMeeting en cas de non fonctionnement du mécanisme de découverte automatique de l'adresse IP publique quand on est derrière un NAT.
La version actuelle (0.4p2) est en anglais uniquement. J'ai fait une version française au moment de sa sortie, mais l'auteur ne l'a pas mise à disposition sur sourceforge du fait que ce n'est qu'une version preview. Me contacter si vous êtes intéressé.e.

Contributions

Prendre contact, en anglais ou en allemand, avec le développeur principal, Hannes Friederich.

Commentaires

Xmeeting 0.3.4a

Bonjour,

D'après les tests que j'ai effectués la version 0.3.4a fonctionne sous os 10.7 lion

XMeeting sous Lion

Bonjour Philippe,

Je viens de faire le test : ça ne marche pas chez moi.

Il serait intéressant que tu précises dans quelles conditions tu as pu le faire marcher : était-il déjà installé et tu as fait un upgrade de MacOSX ? Ou bien était-ce sous une version de Lion fraichement installée ? Quelle configuration hardware ?

Christian.

Ça marche !

En fait, je viens d'appliquer la méthode décrite dans la fiche ci-dessus (quelle efficacité ce PLUME ! ;-), car j'avais déjà un XMeeting installé, et effectivement, ça marche ! Il n'y a même plus les artefacts apparus avec Snow Leopard.

Je ne suis pas encore arrivé à envoyer la vidéo, mais tout le reste marche. Une très bonne nouvelle pour le H323 sur Mac. Merci Philippe !

Christian.