accès distant

Accés à distance à un serveur, un service

Miftaah : logiciels libres portables sur clef USB

Fiche ressource Article, événement, site web...
  • Création ou MAJ importante : 16/09/08
  • Correction mineure : 07/02/09
Mots-clés

Miftaah : logiciels libres portables sur clef USB

  • http://www.arabopensource.net/miftaah/
  • Type de ressource : CD / Media USB
  • Auteur(s) ou responsable(s) : Centre de recherche sur l'information scientifique et technique (CERIST) en Algérie, école de Mohammadia et université Mohamed V Agdal au Maroc, université de Birzeit en Palestine
  • Contact pour plus d'informations : Hayet Hadjar

Miftaah est une compilation de logiciels libres prêts à l’emploi sur clef USB. Il regroupe des logiciels de qualité en un produit complet et cohérent qui couvre des besoins essentiels : bureautique, internet, multimédia, communication, utilitaires.
Miftaah est un environnement de travail entièrement autonome et nomade. Vous pourrez utiliser la suite de logiciels de façon sécurisée à partir de n’importe quel ordinateur sous Windows sur lequel vous aurez juste branché votre clef, sans rien installer et sans y laisser aucune information personnelle. Vous pouvez ainsi transporter non seulement vos documents et vos fichiers, mais aussi les logiciels que vous connaissez et que vous maîtrisez, pour travailler partout depuis une simple clef USB. Consultez votre courrier, surfez sur internet, écrivez avec OpenOffice.org sans aucune installation ni réglage en fonction de la machine hôte.
Miftaah regroupe les logiciels suivants:
OpenOffice.org
7zip
AbiWord
Firefox
Sunbird
Sumatra
Miranda
VLC
ClamWin
CoolPlayer
ThunderBird
Lien de téléchargement : http://www.arabopensource.net/miftaah/Miftaah-Inst...

Une compilation similaire est la Framakey de Framasoft : http://www.projet-plume.org/ressource/framakey

Framakey : logiciels libres portables sur clef USB

Fiche ressource Article, événement, site web...
  • Création ou MAJ importante : 15/09/08
  • Correction mineure : 10/12/12
Mots-clés

Framakey : logiciels libres portables sur clef USB

Framakey Full 1.12

La Framakey est une compilation de Logiciels Libres pour Windows en Français, prêts à l’emploi sur clef USB (minimum 2 Go) qui facilite la vie des utilisateurs nomades.
L’objectif est de proposer les meilleurs des Logiciels Libres, préinstallés et prêts à être utilisés directement depuis une clef USB. Par conséquent, vous n’avez rien à installer, et l’utilisation des logiciels se fait de façon sécurisée et sans laisser d’informations personnelles sur les machines sur lesquelles vous utilisez votre Framakey.
A noter que le site propose non seulement le téléchargement, l'achat d'une clé toute prête mais aussi un forum - http://forum.framasoft.org/viewforum.php?f=73 -, une documentation... et des versions spécifiques à certains usages, par exemple, une version "Framakey “LaTeX edition"

Liste des applications de la version Full 1.12 : http://framakey.org/Pack/PackFull#none

  • Internet

      o Framafox 3.6.3
      o Framabird 3.0.5
      o Pidgin 2.6.6
      o eMule 0.50a
      o Wordpress
      o Filezilla 3.3.2.1
      o KompoZer 0.7.10
      o Kitty 0.60.66.25 
    
  • Bureautique

      o OpenOffice.org Writer 3.2
      o OpenOffice.org Calc 3.2
      o OpenOffice.org Impress 3.2
      o OpenOffice.org Draw 3.2
      o OpenOffice.org Base 3.2
      o OpenOffice.org Math 3.2
      o Keynote 1.7.8.1
      o SumatraPDF 1.0.1
      o Ditto 3.16.8
      o MoneyManagerEX 0.9.5.1 
    
  • Multimédia

      o VLC 1.0.5
      o Coolplayer 0.219
      o Gimp 2.6.8
      o Inkscape 0.47
      o Audacity 1.3.12
      o CDex 1.51
      o WinFF 1.2 
    
  • Utilitaires

      o 7-Zip 9.13 beta
      o Notepad++ 5.6.8u
      o Keepass 1.17
      o InfraRecorder 0.5
      o Windirstat 1.1.2.80 
    
  • Accessibilité

      o ClavicomNG 1.2
      o NVDA 2010.1
      o VirtualMagnifyingGlass 3.3.2 
    
  • Accessoires

      o Explore2fs 1.08
      o Synapps 0.1.0.3
      o FramaKioskTune 0.4
      o FreeOTFE
      o CAFE 0.1.6.8
      o FramakeyToolbox
      o Toucan 
    

Vous pouvez compléter ces logiciels avec d'autres applications portables : http://framakey.org/Portables/Index

Framakey Ubuntu Remix : http://framakey.org/Pack/Framakey-Ubuntu

La Framakey Ubuntu-fr Remix est une solution complète de bureau mobile pour clé USB.

Sous la forme d’une clé USB de 4Go, elle contient :

  • Ubuntu-fr Live USB : le système d’exploitation Ubuntu Linux,
    adapté et francisé par la communauté Ubuntu-FR ;
  • La Framakey (décrite plus haut)
  • plusieurs logiciels libres portables pour Mac OS X
    (le navigateur Firefox, le client mail Thunderbird, la messagerie multi-protocole Adium, etc) ;
  • des contenus et des ressources libres (musiques, textes, etc).
    et vous pouvez y stocker dossiers et profils partagés.

Une compilation similaire est Miftaah : http://www.projet-plume.org/ressource/miftaah

Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 16/09/08
  • Correction mineure : 19/03/10
Mots-clés

PLATINE : environnement de travail coopératif synchrone

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Version actuelle : V3.0 - 24/01/2008
  • Licence(s) : CeCILL-B
  • Etat : diffusé en beta, utilisé en interne, en développement
  • Support : maintenu, développement en cours
  • Concepteur(s) : Véronique Baudin , Michel Diaz, Philippe Owezarski, Thierry Villemur, Jean-Pierre Courtiat et de nombreux thésards et stagiaires.
  • Contact concepteur(s) : veronique.baudin@laas.fr
  • Laboratoire(s), service(s)... : LAAS

 

Fonctionnalités générales du logiciel

PLATINE est un logiciel support de travail coopératif entre utilisateurs distants. Les deux catégories d'interaction rencontrées dans des groupes coopératifs sont:

  • La coopération asynchrone qui n'impose pas la présence simultanée de tous les membres du groupe pour intervenir sur des documents par exemple;
  • La coopération synchrone qui sous-entend la présence au même moment des membres du groupe qui ont à produire un résultat commun.

PLATINE est principalement destiné à supporter un travail coopératif synchrone, même si quelques modules peuvent être utilisés dans un contexte asynchrone.

Ainsi, une session se décompose ici en deux phases: asynchrone et synchrone.

PLATINE est composé des modules suivants:

  • Un module hors ligne de préparation de session,
  • Un module de présentation de d'état d'une session, associé à un outil de chat asynchrone,
  • Un module de présentation de la phase synchrone d'une session,
  • Un module de visioconférence (unicast et multicast),
  • Un module de chat multipoint,
  • Un module de partage d'application (basé sur VNC),
  • Un module tableau partagé,
  • Un module de gestion de session.

Des rôles peuvent être définis pour une session, et un attribut "chairman" peut être associé à un ou des rôles, permettant ainsi à un ou plusieurs utilisateurs déclarés sous ce rôle de gérer la phase synchrone de la session.

Les actions de gestion peuvent s'appliquer aux outils et aux participants présents durant la phase synchrone de la session.
Plusieurs session peuvent coexister en parallèle.

PLATINE a été majoritairement développé en JAVA, et utilise la technologie WebStart pour une installation automatique sur les postes client.

Contexte d’utilisation du logiciel

PLATINE a été principalement utilisé dans le cadre de différentes expérimentions :

  • Durant le projet européen Lab@Future, impliquant différents sites:
    ARTEC (Brême - Allemagne), (Toulouse - France), ETHZ (Zurich - Suisse), TUV (Technical University of Vienna - Austria)
  • Durant un contrat de collaboration (co-tutelle de thèse) entre l'Université de Tokushima (Japon) et le LAAS: pour des sessions de e-learning (formation à l'anglais) et pour des séances de travail entre le LAAS et Tokushima.

Il est utilisé aujourd'hui pour illustrer différents protocoles dans des projets tels que SatSIX , ou encore UseNET pour un déploiement automatique de ses composants en utilisant une technologie OSGi.

Publications liées au logiciel

Différents documents ont été publiés :

  • Une liste de publications est disponible ici
  • Les modes d'emploi et d'installation sont disponibles ici

Service de visioconférence avec réservation (RMS Remote Meeting System)

Fiche ressource Article, événement, site web...
  • Création ou MAJ importante : 08/07/08
  • Correction mineure : 23/01/13
Mots-clés

Service de visioconférence avec réservation (RMS Remote Meeting System)

RMS (Remote Meeting System) a pour fonction principale de fournir des salles (virtuelles) de visioconférence H323 (fonction de pont, MCU) avec un mécanisme de réservation, pour des utilisateurs équipés de téléphones (fixes ou portables), de systèmes de visioconférences H323 dédiés tels que les stations Polycom par exemple, ou de logiciels de visioconférences H323 tels que Ekiga ou XMeeting. Le système offre la possibilité de mixer les 3 types de connexion : téléphone, H323 (visioconférence sur Internet), H320 (visioconférence sur réseau RNIS) au choix du participant.

Des services annexes de streaming live, d'enregistrement de visioconférence et de chat sont disponibles.

Uniquement les personnes du CNRS, de l'INRA, de l'INSERM ou du CERN peuvent réserver une conférence. Pour réserver une salle, il faut avoir un compte sur le serveur. La participation à une conférence n'est pas soumise aux mêmes contraintes.

La documentation en ligne est disponible sur deux sites au moins :

Enfin, une conférence ouverte est disponible pour effectuer quelques tests : CAFE avec l'identifiant 9999 sur le service RMS du CC-IN2P3 : h323:193.48.95.69

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 12/10/11
  • Correction mineure : 17/02/12
  • Rédacteur de la fiche : Jérôme Pansanel - IPHC (CNRS / Université de Strasbourg)
  • Relecteur(s) : Caroline Bidot (MIA Jouy-en-Josas)
    Mark Hoebeke (Laboratoire Mathématique, Informatique & Génome)
    François Moreews (SIGENAE)
  • Contributions importantes : Marc Wessner a rédigé la première version de cette fiche, puis il a été remplacé par Raphaël Flores, qui a passé le flambeau en Septembre 2011 à Jérôme Pansanel
  • Responsable thématique : Emmanuel Courcelle (LIPM)

Taverna : Conception de workflows et moteur d'exécution

Description
Fonctionnalités générales

Taverna est une application qui permet de construire et d'exécuter des workflows (enchaînements de tâches élémentaires). Chaque étape de ces chaînes de traitements correspond à l'exécution d'un outil disponible localement ou sous forme de service web. L'outil, fortement typé bio-informatique, propose en standard de nombreux services spécifiques, tels que NCBI, Kegg, SoapLab, BioMoby, Biomart et WSDL.

Autres fonctionnalités
  • Exécution des workflows depuis le workbench, la ligne de commande, ou bien à distance sur un serveur Taverna.
  • Plusieurs types de services compatibles : web-services de type WSDL, BioMart, BioMoby, SoapLab, R, Beanshell, REST, XPath services...
  • Suivi détaillé de l'exécution d'un workflow (statut, temps d'exécution des différents processus) et de ses résultats (avec entrées/sorties intermédiaires).
  • Recherche et chargement des workflows stockés sur le site MyExperiment depuis une perspective dédiée.
  • Partage de workflows sur le site MyExperiment.
  • Recherche et chargement des services web recensés sur le site BioCatalogue depuis une perspective dédiée.
  • Ouverture d'un workflow à partir d'une URL ou d'un fichier local.
  • Interface organisée en perspectives (Design, Results, myExperiment, BioCatalogue, etc.)
  • Personnalisation poussée des fonctionnalités et de l'interface (ie. création de nouvelles perspectives).
  • Support des services sécurisés.
  • L'architecture par plugin garantit l'intégration des développements externes.
  • Mise à jour automatique possible des plugins et composants internes, intégrée à l'application.
  • La plupart des services web utilisant WSDL peut être exécutée dans un workflow Taverna (voir exceptions).
  • Les résultats typés par MIME sont directement visualisés dans Taverna si un plugin est disponible (HTML, molécule 3D, text brut...).
Interopérabilité
  • Les workflows créés sont sauvegardés sous un format XML propre à Taverna : le SCUFL2 (Simple Conceptual Unified Flow Language).
  • La version 2 de Taverna reste compatible avec la version 1 du format SCUFL.
  • Il est possible de générer automatiquement des outils Galaxy à partir d'un workflow Taverna 2 via l'outil associé Taverna-Galaxy.
  • Les API Java tierces peuvent être intégrées dans des workflows Taverna en utilisant l'API Consumer Tool.
  • Les autres langages de description de workflows ne sont pas gérés.
  • L'export des formats de provenance OPM et Janus est disponible, à titre expérimental.
Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service
  • Au CNRS, Taverna est utilisé par un public de bio-informaticiens et d'informaticiens.
  • A l'IPHC, Taverna est utilisé pour la soumission de calculs sur la grille de calcul EGI, ainsi que pour le traitement automatique de données en chémoinformatique.
  • Une liste des organisations / laboratoires utilisateurs de Taverna est disponible, précisant le contexte scientifique.
Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes
  • Les webservices déjà intégrés sont souvent peu documentés. Il n'est pas toujours évident de comprendre les données d'entrée attendues ni le format des données de sortie.
  • Le format de certaines données d'entrée spécifiques (ie. objets BioMoby) reste peu intuitif.
  • Toute mise à jour ou installation d'un plugin nécessite le redémarrage de l'application pour être prise en compte.
Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré

Taverna est distribué avec la distribution Bio-Linux.

Plates-formes

Linux & Unix-like : Taverna 2.3.0 - anglais
Windows : Taverna 2.3.0 - anglais
Mac OS X : Taverna 2.3.0 - anglais

Logiciels connexes
  • SoapLab est la solution serveur proposée par Martin Senger. Elle permet le déploiement d'outils sous la forme de web services à partir d'un fichier ACD les décrivant. Une fois déployés, ces services peuvent être intégrés dans un workflow en tant qu' étape de traitement, viaTaverna.

    De nombreux plugins sont disponibles pour Taverna (Feta, LogBook, SoapLab, ...)
    Certains plugins apportent de nouvelles fonctionnalités(recherche...), d'autres des nouveaux types de services.

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

L'Université de Manchester (UK) est principalement impliquée dans le développement de Taverna (plus de détails).

Eléments de pérennité

Le développement de Taverna est mené par Tom OINN à l'EBI (European Bioinformatics Institute, Cambridge UK).
Le projet est une collaboration qui fait intervenir les entités suivantes : School of Computer Science Université de Manchester, IT Innovation, the School of Computer Science, Université de Newcastle, Newcastle Centre for Life, Nottingham University Mixed Reality Lab.
Les contributions communautaires sont intégrées notamment sous la forme de plugins.

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur

La documentation écrite en anglais est disponible sur le site du logiciel (FAQ, doc pour Taverna 1.7 et 2.x, plugins). Elle comporte également un guide de démarrage rapide.
Des tutoriels (pdf & video) et webinars sont recensés dans la partie dédiée.
Un pack de démarrage est mis à la disposition des nouveaux utilisateurs.

Divers (astuces, actualités, sécurité)

L'activité autour de ce logiciel reste toujours importante :

  • La version 2.3 workbench a été publiée en juillet 2011.
  • La version 3 beta a été publiée en avril 2011.
  • La version 2.3 server est prévue pour octobre 2011.
  • La version 3 finale est prévue pour novembre 2011.
  • L'équipe de développement est très réactive aux besoins des utilisateurs, surtout sur la mailing list. La roadmap, qui montre les objectifs à venir du projet, est très chargée.
Contributions
Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 19/10/09
  • Correction mineure : 16/07/10
Mots-clés
Pour aller plus loin
  • Fiches logiciel PLUME connexes :

Horde : socle d'applications (internet, travail coopératif...)

Description
Fonctionnalités générales
  • Horde est un "cadre d'application" ou "socle" (framework) permettant de développer rapidement des applications internet et de groupe de travail basées sur les standards et largement internationalisées. Il est développé en PHP.
  • Horde utilise les classes PEAR ou PECL qui permettent de mettre en oeuvre certains protocoles réseaux comme SOAP, XML_RPC, en plus des librairies PHP traditionnelles (LDAP, IMAP, SQL)
    • webmail dans trois versions : IMP, MIMP (PDA, mobiles), DIMP (avec Ajax) avec gestion des règles de filtrage (Ingo)
    • organisation : carnet d'adresses (Turba), agenda (Kronolith), tâches et notes (Nag et Mnemo) ainsi qu'un gestionnaire de fichiers (Gollem)
  • Les principales applications modulaires et interopérables sont :
    Horde propose aussi un ensemble de ces applications packagées pour l'organisation de groupes de travail : Horde Groupware et Horde Groupware Webmail Edition. On peut partager de nombreuses données (agenda, carnet d'adresses, fichiers), gérer des rendez-vous communs... Ces versions sont a préconiser car elle intègrent les fonctionnalités générales, sont basées sur la dernière versions stable de Horde et permettent naturellement l'ajout d'autres modules. C'est un gain de temps dans le déploiement de Horde.

Autres fonctionnalités
  • Horde se déploie assez facilement, chaque application s'installe suivant le même principe et se configure à travers l'interface de Horde
  • Le projet propose un ensemble de recommandations pour développer rapidement de nouvelles applications, par exemple il est possible de s'appuyer sur le socle pour gérer l'authentification, la gestion des préférences, la configuration, la gestion des erreurs, etc.
  • Les scripts de mise à jour des bases selon les différentes versions (passage de 3.0 à 3.1 puis 3.2, etc. puis évolution par module) fonctionnent assez bien
  • Tout comme Horde, Horde Groupware et Horde Groupware Webmail Edition proposent tout ce qui est nécessaire à sa mise à jour.
  • Horde Groupware Webmail Edition intègre d'office les trois interfaces d'accès à la messagerie (IMP, DIMP et MIMP) sélectionnables à la connexion
Interopérabilité
  • Horde propose un grand nombre de mécanismes d'authentification (IMAP, LDAP, SQL, PAM, Shibboleth, Kerberos, Radius, etc.) On trouve par ailleurs des implémentations pour CAS
  • La gestion de tâches (Nag) et l'agenda (Kronolith) peuvent interopérer comme applications serveur (WebDAV ou CalDAV) pour le partage de tâches ou d'agendas depuis des applications tierces
  • Néanmoins, le projet Horde préconise Kolab comme serveur groupware si aucun des services n'est déjà installé
  • Le carnet d'adresse(Turba) supporte aussi le protocole IMSP
  • Le projet IMP (webmail) propose une déclinaison pour les clients mobiles (MIMP)
  • Horde peut, de façon non encore naturelle, interopérer avec les PDA via le protocole SyncML et synchroniser le carnet, l'agenda les notes et tâches
Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Horde a été déployé au sein du laboratoire (environ 400 comptes) et pour la plate-forme en ligne Mathrice (1500 comptes). Sa souplesse et grande réutilisabilité a permis l'ajout rapide d'applications "maison" comme un accès VNC, une gestion de carnets d'adresses itinérants (maintenant intégré à Turba) ou un proxy pour journaux électroniques (ces développements nécessitant assez peu de programmation supplémentaire).
Note du relecteur :
Dans le cadre des environnements numériques de travail (ENT), il est le logiciel préconisé par le consortium ESUP. Nous le déployons pour le personnel et les étudiants de l'université (plus de 25000 comptes)

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

Débuggage complexe car le mode debug est trop bavard. Etant écrit en objet, il est difficile de relier une URL à un bout de code particulier (nombreuses redirections HTTP).
Très riche, l'interface d'administration est parfois moins intuitive que le fichier de configuration généré à plat.
Il n'existe pas d'outils pour purger dans la base de données les données d'un utilisateur.
Suite à un changement dans les numéro de versions, on a un peu de mal à s'y retrouver, chaque outil ayant son numéro de version, indépendamment de la distribution (ex groupware edition 1.1 avec IMP 4.2 et Turba 2.2)

La facilité dépend de l'échelle du déploiement. Pour de vastes communautés, l'outil devient rapidement complexe, mais son aspect open source et modulaire (hooks) permet de l'adapter à son environnement.

Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré

linux debian, ubuntu, fedora

Plates-formes

Serveur web (de préférence Apache, mais aussi IIS, Sun Web Sphere, etc.) et PHP (4.3 ou plus récent) sur Unix-like , Windows ou Mac OS X.

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes

eGroupware, Zimbra, open-Xchange

Environnement de développement
Type de structure associée au développement
Eléments de pérennité
Références d'utilisateurs institutionnels
Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur
Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 09/03/10
  • Correction mineure : 13/02/12
Mots-clés

conserver : gestion de consoles d’équipements informatiques

  • Site web
  • Système : UNIX-like, MacOS X
  • Téléchargement
  • Version évaluée : 8.1.17
  • Langue(s) de l'interface : anglais
  • Licence : Autre

    série de Copyright déclinant toute responsabilité en cas de problème - logiciel opensource

Description
Fonctionnalités générales
  • Gestion de consoles (serveurs sur console série ou SOL, switchs réseau, etc.).
  • Sources multiples et nombreuses (plusieurs centaines par serveur)
  • Gestion de l'accès
  • Gestion partagée
  • Journal (log)
  • Cryptage ssl des transferts
Autres fonctionnalités
  • Liste des utilisateurs connectés sur les consoles
  • Mode "spy" = "espion" Read-only, très utile pour être à plusieurs
  • Journalisation par console possible
  • Contrôle d'accès par console
Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service
  • Environ 1400 consoles gérées par 6 serveurs
  • 6 utilisateurs (quotidiens) principaux (administrateurs système)
  • Un seul fichier de configuration global pour les différents serveurs. Les mises à jour (fréquentes) sont effectuées et distribuées sur les divers serveurs en utilisant CVS (et cron).
  • La transparence est un grand atout : connexion ssh sur n'importe quel serveur, puis 'console '. Les communications entre serveurs peuvent être cryptées.
Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes
  • Contrôle de plusieurs consoles (choisies) à la fois non supporté (pourrait permettre par exemple de passer la même configuration sur plusieurs commutateurs réseau).
Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré
  • Redhat Enterprise Linux, Scientific Linux, Debian Linux
Plates-formes

AIX 4.3.3/5.1/5.2, native cc
BSDI BSD/OS 3.X, gcc
Cygwin (w2k),gcc 2.95.3
DEC Tru64 4.0, gcc
DEC Tru64 4.0/5.1, native cc
FreeBSD 4.x (i386) gcc
FreeBSD 5.x (i386/amd64/sparc64) gcc
FreeBSD 6.x/7.x (i386/amd64/sparc64/ia64) gcc
HP-UX 10.20, gcc
HP-UX 11.10 parisc and ia64, native cc
Irix 6.15, native cc
Linux 2.2.18 (x86), gcc
Linux 2.4.2 (x86), gcc
Linux ia64, native gcc
Linux RedHat 6.2 and 7.2 (x86), native gcc
MacOS X, native gcc
Solaris 2.5.1 thru 9 (sparc/x86), gcc
Solaris 7/8, native cc
Solaris 10 and Solaris Express (build 33) (x86), gcc and native cc

Logiciels connexes
Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Université Harvard

Eléments de pérennité
  • Base d'utilisateurs très large.
  • Développement actif (plusieurs "release" par an)
Références d'utilisateurs institutionnels
Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums

Envoyer un mail contenant "subscribe" à:
announce-request [at] conserver [dot] com ou users-request [at] conserver [dot] com

Documentation utilisateur
Divers (astuces, actualités, sécurité)

Pour utiliser plusieurs serveurs, il est plus simple d'avoir un seul et unique fichier de configuration conserver.cf. Il peut être sur un file system partagé, ou synchronisé par crontab.

Contributions

Écrire a l'auteur (adresse sur le site). Il ajoute ensuite les contributions sur http://www.conserver.com/contrib/ ou intègre les patchs.
Attention, temps de réponse très long, mais il ne vous oublie pas :-)

Extranet labo sous SPIP

DEVA : Nom du logiciel: 
ExtraLest
DEVA : Licence du logiciel: 
CeCILL-B
CeCILL-C
Pas de licence
DEVA : Commentaires sur la licence: 

Le projet n'est pas parvenu à cette etape de choix de la licence adhoc. Il convient d'être prudent sur le fait que le code permet l'accès à des données personnelles donc sensibles.
Le choix se ferait a priori sur une licence CeCILL-B ou -C. A étudier ...

DEVA : Identifiant PLUME de l'auteur de la soumission (ne pas modifier): 
Patrice Cacciuttolo
DEVA : Prénom de l'auteur de la soumission: 
Patrice
DEVA : Nom de l'auteur de la soumission: 
Cacciuttolo
DEVA : Email de l'auteur de la soumission: 

patrice [dot] cacciuttolo [at] univmed [dot] fr

DEVA : Laboratoire ou service de l'auteur de la soumission: 

TIGREST du LEST (CNRS-UMR6123)

DEVA : Tutelles labo/service auteur soumission: 

CNRS, Univ de la Méditerannée, Univ de Provence

DEVA : Autres informations sur l'auteur de la soumission: 

Groupe de travail pour l'étude préliminaire : 5 membres du Lest
Personnes enquêtées fin 2006 - début 2007 : plus de 20
Stagiaires Projet pour l'étude conceptuelle : 4 élèves de l'IUP MIAGE - Aix-Marseille III
Développeur : Mathieu Gomila

DEVA : Description courte du logiciel: 
Extranet de laboratoire - possibilités d'intégration à un site de labo sous SPIP (kit du CNRS)
DEVA : Fonctionnalités générales du logiciel: 

Ce site extranet, basé sur un socle Apache/Php/MySql, regroupe des fonctions collaboratives internes et externes, dont :

  • saisie filtrée de toutes les données administratives des membres de l'extranet par les ayant-droit (membres et profils administrateurs adaptés), quelque soit le/la statut/catégorie/type de ces membres ;
  • création de fichiers pour l'export d'annuaires, carnets d'adresses ou listes de diffusion personnels ou vers un serveur Sympa - l'outil permet également l'ouverture directe avec adressage multiple de mel à travers le client de messagerie de l'extranaute ;
  • saisie et suivi assistés, avec alertes, des demandes d'ordre de mission et des états de frais correspondants ;
  • partage d'un calendrier de réservations de ressources avec alertes personnalisables, pour les matériels en prêt, les salles ..., permettant également la gestion et l'affichage (particulier) des plages de présence des "support à la recherche", sur la base du logiciel GRR ;
  • commande de document/livre/revue ou demande de prêt inter-bibliothèques ;
  • prise de rdv ou mini-sondage ;
  • FAQ ;
  • catalogue d'images (logos, photos d'équipes, du labo, ...) ;
  • catalogue de documents (documents officiels, fonctionnels, administratifs, plans du labo, ...) ;
  • ...
DEVA : Autres fonctionnalités du logiciel: 

Si le site du labo est sous SPIP, l'extralest permet de générer automatiquement une page annuaire à jour sur le site internet.

Il permet également des fonctions d'administration personnalisées suivant des profils affectables à des membres (administrateur, secrétariat général, missions, bibliothèque, formation, infra, informatique, ... :

  • administration des données personnelles des membres de l'extranet incluant les membres du labo ;
  • gestion des entrants/sortants ;
  • droits d'accès (profils) ;
  • définition des groupes ou listes de diffusion/discussion ;
  • sauvegardes de la base de données, de l'extranet, du site complet ;
  • administration de la FAQ et des catalogues d'images et de documents ;
  • administration des calendriers ;
  • ...
DEVA : Contexte d'utilisation du logiciel: 

Le but de cet extranet est de rationaliser les flux d'informations qui transitent par le support à la recherche d'une UMR. Un 2nd objectif est de l'intégrer dans le site internet basé sur le kit Spip du CNRS.

DEVA : Logiciels similaires: 

Le projet Aigle, qui nous semble ne pas répondre aux contraintes de notre cahier des charges assez ambitieux, mais qui affiche une "interoperabilité" avec Labintel et Hal à creuser.

DEVA : Raisons du développement: 

Un extranet est développé sur la base de fonctions caractéristiques d'une organisation. Seules certaines fonctions plus généralistes comme un agenda/calendrier destiné à la réservation de ressources ont été ré-utilisées à partir de codes libres.

DEVA : Etat de la documentation: 

Le code est bien documenté. Cet effort spécial a été conforté par l'utilisation de PhpDocumentor.

DEVA : Inter-opérabilité du logiciel: 

Nous chercherons plus tard des pistes d'inter-opérabililté vers les logiciels de gestions du CNRS ou de l'Enseignement Supérieur. Par exemple, l'annuaire LDAP de l'université tutelle primaire de notre UMR ou les certificats électroniques CNRS pourraient servir d'interface d'identification/authentification. Les demandes d'ordre de mission, les commandes d'ouvrages, etc ... sont autant de portes vers d'autres logiciels externes qu'il serait intéressant d'inter-opérabiliser avec cet extranet.

DEVA : Briques libres utilisées: 

Logiciel libre de réservation de ressources GRR.

DEVA : Architecture du logiciel: 

L'extranet est implémenté sur le serveur hébergeant notre site internet et notre base de données MySql. C'est un serveur LAMP.

DEVA : Langages de programmation du logiciel: 

PHP, javascript, Ajax, DOM, ...

DEVA : Volume du logiciel: 

10Mo, 800 fichiers ... 21000 lignes de codes développées + 3500 de commentaires (15%) + 62000 de code ré-utilisé + 11000 lignes de commentaires ré-utilisés (18%)

DEVA : Qualité du logiciel: 
  • Groupe de travail à la conception ;
  • Etablissement d'un cahier des charges ;
  • Sequences "tests en local sur prototype - tests avec groupe de tests - mise en production" ;
  • Documentation du code assistée (PhpDocumentor).
DEVA : Version actuelle du développement: 

V2.0

DEVA : Début du développement: 

03.2007

DEVA : Nombre de versions précédentes du développement: 

1

DEVA : Temps développement effectué: 
5 homme-mois
DEVA : Utilisation actuelle du logiciel: 

En production dans le laboratoire.

DEVA : Fonctionnalités... à ajouter: 
  • Enrichissement de la base de données par les utilisateurs et les responsables du soutien à la recherche ;
  • Petites mises au point de certaines fonctionnalités ;
  • Création d'un extranet-démo pour labos intéressés par le logiciel ;
  • Scripts de livraison, recherche de modularité et de réutilisabilité (mise à disposition d'un kit labo avec extensions) ;
  • Choix de la licence (a priori CeCILL-B ou -C).
DEVA : Besoins nécessaires pour finaliser: 

Un ingénieur apprenti travaillera encore 3 homme-mois pour compléter les développements demandés. Mais de nombreuses extensions devraient voir le jour si nous avons un soutien de la communauté (voir notamment les évolutions à long terme du chapitre suivant).

DEVA : Evolutions envisagée à long terme: 
  • Aide en ligne ;
  • Implémentation de diverses modalités d'identification/authentification avec souci d'intégration ;
  • Recherche d'inter-opérabilité vers les logiciels de gestion CNRS et universités (notamment du côté du projet AIGLE) ;
  • Développement d'un module d'assistance aux "entrants-sortants" ;
  • Amélioration des fonctions associées au pôle documentation/bibliothèque, ...
  • Création de modules liés à la gestion de la formation permanente, ... ;
  • Intégration de modules de gestion de manifestations scientifiques, de création de questionnaires (SHS), ...
  • ...
DEVA : MOTS CLES de la fiche: 
.
Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 15/01/09
  • Correction mineure : 08/11/12
  • Rédacteur de la fiche : Abdallah M'hamed - TELECOM SudParis (Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi, Institut Telecom)
  • Relecteur(s) : Emile Geahchan (Cnam-IDF)
  • Responsable thématique : Emile Geahchan (Cnam-IDF)
Mots-clés

FreeRADIUS : serveur d’authentification RADIUS

Description
Fonctionnalités générales

FreeRADIUS est un serveur d’authentification RADIUS.
RADIUS (Remote Authentication Dial-In User Service) est un protocole dédié à la mise en place d’une authentification sécurisée dans les réseaux fixes et mobiles.
RADIUS permet la mise en oeuvre du service « AAA » (Authentication, Authorization and Accounting). Il est notamment utilisé par des fournisseurs d’accès à l’internet pour authentifier leurs clients et leur communiquer une configuration IP. La configuration Free Radius à serveurs AAA multiples est capable de gérer des millions de requêtes utilisateurs par jour.
Il peut être également déployé au sein d'une entreprise pour renforcer les contrôles d'accès aux applications/services internes par les utilisateurs.

Autres fonctionnalités
  • Répartition de charge entre serveurs
  • Accès aux bases de données dorsales
Interopérabilité
  • La dernière version du protocole RADIUS est normalisée par l'IETF dans deux RFC : RFC 2865 (RADIUS authentication) et RFC 2866 (RADIUS accounting) de juin 2000.
  • EAP with EAP-MD5, EAP-SIM, EAP-TLS, EAP-TTLS, EAP-PEAP, and Cisco LEAP EAP sub-types.
  • Vendor-Specific Attributes for almost one hundred vendors, including BinTec, Foundry, Cisco, Juniper, Lucent/Ascend, HP, Microsoft, USR/3Com, Acc/Newbridge and many more.
Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service
  • Sécurisation des accés aux réseaux sans fil dans le département RS2M (Telecom & Management SudParis)
  • Outil utilisé en TP destiné aux Ingénieurs, aux Masteres de Telecom & Management SudParis
Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

Limitations du protocole Radius :

  • Radius ne contrôle que les accès, les échanges d'information une fois les sessions établies ne sont pas protégées par Radius (ni chiffrement ni empreintes).
  • Radius n'assure pas de mécanisme d'authentification du serveur. Il faut utiliser le protocole EAP (inclus dans le package FreeRadius) pour assurer une authentification du serveur.
  • Comme beaucoup de protocoles de sécurité Radius possède différents niveaux de sécurité (mots de passe hachés sur le réseau, challenge d'authentification du client, protocole complémentaire EAP pour l'authentification du serveur). Il faut vérifier la bonne configuration de ces niveaux de sécurité.
Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré
  • SUSE Linux 8.0 and up
  • MAC OSX Leopard Server
Plates-formes

Systèmes d'exploitation :
AIX, Cygwin, FreeBSD, HP-UX, MacOSX, NetBSD, OpenBSD, OSF/Unix, Solaris
Linux (CentOS, DEbian, Mandriva, RedHat, SUSE, Turbolinux, Ubuntu)
Plateformes matérielles :
IA-64 (Itanium & Itanium2), PPC (IBM POWER & PowerPC), Sparc, Sparc 64, x86, x86_64 (AMD64 & EMT64)

Logiciels connexes

pam_radius
mod_auth_radius
un parseur du journal d'événements de comptes
un script de configuration pour un utilisateur
RadiusReport: un analyseur du journal d'evenements de radius
scripts pour générer des graphes utilisateurs

Plus de détails sur http://freeradius.org/related/

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes

TACACS de Cisco, mais il s'agit d'un logiciel propriétaire.

Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Communauté Radius + Editeurs tiers
Une équipe de développeurs et des contributeurs : http://proftpd.org/goals.html

Eléments de pérennité
  • Ce logiciel est le serveur radius le plus répandu, plus de détails sur http://freeradius.org/press/survey.html
  • Ce logiciel semble depuis plusieurs années bien suivi et maintenu. Les bugs ou failles de sécurité sont rapidement corrigés et de nouvelles fonctionnalités apparaissent régulièrement.
  • Le projet est récent car a commencé en 1999.
  • De nombreux témoignages de la communauté d'utilisateurs : http://freeradius.org/testimonials.html
  • De nombreux contributeurs et de nombreuses listes d'entraides officielles.
Références d'utilisateurs institutionnels
  • Telecom SudParis en opérationnel et en formation.
  • Il s'agit du protocole de prédilection des fournisseurs d'accès à internet car il est relativement standard et propose des fonctionnalités de facturation.
  • Ce serveur est utilisé par de nombreux sites institutionnels (dont notamment SourceForge)
  • Sur internet une liste non exhaustive est indiquée à l'url http://freeradius.org/business/
Environnement utilisateur
Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 12/09/13
  • Correction mineure : 12/09/13
Mots-clés
Pour aller plus loin

OpenBSD : système d’exploitation de la famille Unix orienté sécurité

  • Site web
  • Système : UNIX-like
  • Téléchargement
  • Version évaluée : 5.3
  • Langue(s) de l'interface : anglais
  • Licence : BSD

    Licence BSD en priorité, mais OpenBSD inclut des composants avec d'autres licences.

Description
Fonctionnalités générales

Système d'exploitation libre de la famille Unix, dérivé du système BSD 4.4.

  • Services réseaux : OpenSSH, FTP, WWW, NIS, SMTP, DNS, etc.
  • Environnement graphique X11
  • Sécurité : SSL/TLS, IPSec, Kerberos, OTP (mots de passe à usage unique), Sudo
  • Outils de développement : langages C, C++, perl
  • Supporte de nombreuses applications tierces via le mécanisme des ports
Autres fonctionnalités
  • Le filtre de paquets PF et nombreux démons de routage : système bien adapté pour créer un pare-feu logiciel ou un point d'accès wifi sécurisé.
  • Le support de nombreuses architectures matérielles permet de ré-utiliser du matériel ancien ou simplement de ne pas tomber dans une mono-culture x86.
  • Documentation de qualité (en anglais essentiellement).
  • La sécurité fait partie des engagements de base de l'équipe OpenBSD, qui a été par exemple un des premiers systèmes d'exploitation à disposer de parades aux attaques par débordement de buffers.
Interopérabilité
  • OpenBSD est un système compatible POSIX. Quasiment tous les logiciels libres peuvent être compilés pour tourner sous OpenBSD. Le système des ports permet de gérer le portage des applications tierces. Toutes les applications courantes sont déjà portées : Firefox, Thunderbird, environnements Gnome KDE et XFCE, LibreOffice, TeX/LaTeX, Apache, MySQL, PostgreSQL, PHP, etc.
Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service
  • Utilisation sur des serveurs avec besoin de sécurité : SMTP, DNS, USENET, etc.
  • Pare-feu du laboratoire, routeurs pour des projets spécifiques.
  • Portail captif pour le réseau visiteurs.
Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes
  • OpenBSD est essentiellement anglophone.
  • L'environnement utilisateur par défaut (fvwm, xterm) est moins riche que Gnome ou KDE. Mais ces derniers sont disponibles via les ports.
Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré

OpenBSD est un système complet.

Plates-formes

Voir http://www.openbsd.org/fr/plat.html pour les détails des configurations supportées.

  • alpha : processeurs Digital Alpha
  • amd64 : processeurs AMD et Intel 64 bits
  • i386 : processeurs intel x86 (Pentium et supérieurs)
  • hppa : machines HP 9000 series 700 (PA-RISC)
  • loongson : machines à processeur MIPS/Loongson 2F (Lemote & EMTEC)
  • macppc : Apple Macintosh à processeur PowerPC (G3 à G5)
  • sgi : Machines Silicon Graphics à processeur MIPS R5000 et supérieurs
  • sparc : machines Sun Sparc 32 bits
  • sparc64 : machines Sun/Oracle UltraSparc I, II, III et IV
  • zaurus : Sharp Zaurus SL3000 et SL3200
Logiciels connexes

OpenBSD inclut OpenSSL (chiffrement), Apache 1.3 et nginx (serveurs Web), OpenSSH (connexions sécurisées), OpenSMTPD (serveur SMTP), X.Org (système X11), gcc, etc.

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

OpenBSD est développé par une structure informelle d'une centaine de développeurs coordonnés par Theo De Raadt. Le projet est financé par la vente des CDs et les donations.

Eléments de pérennité

Existe depuis 16 ans. Nombreux utilisateurs à travers le monde, logiciel libre.

Références d'utilisateurs institutionnels
Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur
Divers (astuces, actualités, sécurité)

Site d'actualités en anglais dédié à OpenBSD.

Contributions

Envoyer des rapports de bugs ou des suggestions d'améliorations via les listes de diffusion du projet. Les contributeurs les plus actifs deviennent développeurs.

Syndiquer le contenu