agenda

Agenda
Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 01/04/13
  • Correction mineure : 28/12/13
Mots-clés
Pour aller plus loin
  • Fiches logiciel PLUME connexes : , ,

ownCloud : plateforme de services de stockage et d'applications diverses en ligne

Description
Fonctionnalités générales

ownCloud est un logiciel libre écrit en PHP/JS/AJAX offrant une plateforme de services de stockage et de synchronisation en temps réel de fichiers et d'applications diverses en ligne.

ownCloud fournit un accès à ses fichiers depuis une interface web ou depuis un partage WebDAV et CalDAV.

Cette application permet également :

  • un accès simple à ses contacts, calendriers et marque-pages,
  • un accès et un lecteur de musique au format MP3,
  • de visionner et classer ses images en albums,
  • de visionner directement des fichiers Adobe PDF et OpenDocument,

le tout depuis n'importe quel périphérique/système d'exploitation compatibles WebDAV/HTTP(s).

Un logiciel client lourd open-source (basé sur Myrall et Csync) permet de synchroniser un ou plusieurs répertoires locaux en direction du cloud. Ce client est disponible pour Windows, MacOS X et Linux. Des applications pour iOS et Android sont également disponibles.

Il est possible de définir des droits sur les fichiers et répertoires directement depuis l'interface de gestion. Les fichiers stockés peuvent être chiffrés.

ownCloud se veut donc être un système de "cloud computing" permettant l'accès à la demande et en libre-service à des ressources informatiques partagées en réseau, selon la définition du National Institute of Standards and Technology.

Autres fonctionnalités

L'installation et les mises à jour sont minimalistes. Il n'est pas nécessaire de disposer de droits élevés locaux pour réaliser l'installation. Les montées de version sont prises en compte.

Il est possible de rajouter des greffons ("plugins") pour augmenter le niveau de fonctionnalité du produit, avec par exemple une possibilité de lecture de vidéo en ligne, de partage de fichiers multi-utilisateurs. Le développement est facilité avec la mise à disposition d'une API.

L’authentification des utilisateurs peut se faire depuis une base de données MySQL/SQLite et/ou depuis un annuaire LDAP. L'intégration à Microsoft ActiveDirectory est pré-paramétrée dans l'onglet LDAP.

La documentation est très riche, le produit est à ce jour extrêmement suivi et maintenu. Il est possible d'acheter du support auprès du revendeur.

Interopérabilité

De par l'utilisation du protocole standard WebDAV, il est possible d'intégrer et de synchroniser avec ownCloud des fichiers à partir de systèmes d'exploitations comme MS-Windows 98/2000/XP/7/2008, GNU/Linux, iOS, Android, ...

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Mis à disposition pour 250 utilisateurs.
GNU/Linux Debian stable, base de données MySQL 5.x, et serveur web Nginx.
Le serveur PHP est délocalisé sur une machine dédiée à l'exécution de PHP, via php-fpm.

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

Attention aux ressources processeurs consommées (process PHP qui peut devenir gourmand) lors des synchronisations massives depuis le client lourd (matin/soir).

Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré

Ubuntu (à partir de 12.04.1 au moins), Fedora (prévu pour la version 19), présent dans les ports d'OpenBSD et de FreeBSD,

Plates-formes

Toute infrastructure capable de servir du web et d'exécuter du code PHP.

Logiciels connexes
Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes

Tous les services de cloud non libres : Amazon S3, Drop Box, Google Drive, iCloud, Microsoft Azure, hubiC (basé sur le logiciel libre OpenStack), ...

En logiciel libre, avec également la possibilité de l'héberger localement : Linshare

Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Éditeur professionnel : http://www.owncloud.com

Eléments de pérennité
  • Forums et communautés très actifs.
  • Société commerciale présente pour vendre du support.
  • Sorties fréquentes de versions (première version en juin 2010, dernière version, 5.0, en mars 2013).
Références d'utilisateurs institutionnels
Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur
Divers (astuces, actualités, sécurité)
Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 09/01/13
  • Correction mineure : 06/11/13
Mots-clés

GLOP : gestion des absences (congés, missions) du personnel d'un laboratoire CNRS

  • Site web
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Version évaluée : décembre 2012
  • Langue(s) de l'interface : français
  • Licence : unknown

    GLOP n'est pas distribué en dehors du CNRS pour le moment. Si vous souhaitez l'utiliser (dans un laboratoire CNRS ou autre), contactez l'auteur et assurez vous d'avoir une licence ou un accord d'utilisation.

Description
Fonctionnalités générales

GLOP (Gestion LOcale de personnel) est une application web écrite en Java qui permet aux agents de faire des demandes de mission et de congés depuis leur poste de travail avec leur butineur préféré, aux responsables de valider ces demandes de la même façon et au gestionnaire du laboratoire de gérer aisément les absences et les missions : les principales règles de calcul des congés sont prises en compte par l'application.
Cela permet au directeur du laboratoire d'avoir un planning des personnes présentes au laboratoire.

GLOP est composé :

  • d'une application web qui permet à chaque agent de faire une demande de congé ou de mission et au responsable de l'agent de valider cette demande,
  • d'une autre application web destinée au gestionnaire de personnel pour la gestion des dossiers des agents et la configuration de l'application.

Remarque : ces applications Web Java sont téléchargées depuis le serveur avec Java Web Start. Il faut donc s'assurer que le mimetype jnlp est associé à l'application java.

Les dossiers du personnel sont initialisés et mis à jour à partir des données des applications de gestion de personnel du CNRS (SIRHUS et LABINTEL). Les différents statuts des personnels d'une unité CNRS sont pris en compte (CDD/permanents) de même que les différentes tutelles (CNRS/Université).

Autres fonctionnalités

GLOP inclut les fonctionnalités suivantes pour chaque agent :

  1. faire une demande de congé ou de mission
  2. signaler une absence professionnelle
  3. afficher son solde de jours de congés
  4. afficher son propre planning d'absence
  5. gérer son compte épargne temps (CET)
  6. visualiser le planning des absences de son service ou groupe, mais aussi celui de tout le laboratoire
  7. gérer des plages horaires de travail

GLOP inclut les fonctionnalités suivantes pour un responsable de service :

  • valider les demandes de congé ou de mission (le responsable est averti par mail de la demande de congé ou de mission)

GLOP inclut les fonctionnalités suivantes pour le gestionnaire du personnel :

  1. extraire les données des bases SIRHUS et LABINTEL
  2. gérer les rôles des agents dans GLOP
  3. gérer l'organigramme (les services, les groupes)
  4. gérer le dossier de chaque agent (CET, reliquat, attribution de congés)
  5. calculer le droit à congé pour l'année pour tous les agents selon la quotité, le reliquat, les jours de fermeture du laboratoire, l'organisme d'appartenance des agents
  6. GLOP est multi-profil, c'est à dire qu'on peut gérer plusieurs organismes d'appartenance (profil CNRS, profil Université, profil CEA)
  7. définir une politique de laboratoire, c'est à dire attribution du nombre de jour de congés, déclaration des jours de congés pour tout le laboratoire, ...

Voici deux exemples d'écrans de GLOP :

  • L'écran d'accueil de GLOP pour l'agent :

  • Le solde des congés :

Interopérabilité

Le serveur applicatif est hébergé au Centre de Calcul de Lyon.

Il n'y a pas de dossiers de personnel à télécharger en local par le gestionnaire. Par contre, l'application WEB est téléchargée sur le poste de travail de l'utilisateur par Java Web Start.

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Nous utilisons GLOP depuis plus de 6 ans. Cela simplifie beaucoup la vie des membres du laboratoire : nous pouvons faire des demandes de congés ou de mission sans nous déplacer au service du personnel du laboratoire, et notre responsable peut valider ces demandes sans se déplacer non plus. Le calcul des jours restants est fait automatiquement et nous pouvons consulter notre solde de congés à tout moment. De même l'affichage du planning permet de savoir quels sont les collègues présents au laboratoire.

Les postes de travail du laboratoire sont en MacOS, en Windows ou en Linux.

Les butineurs principalement utilisés sont :

GLOP est bien adapté aux gros laboratoires bien structurés avec des services, des groupes de recherche, des groupes de projet, où, du fait de notre implication dans de grosses collaborations internationales, les missions sont très nombreuses.

Mais de plus "petits" laboratoires CNRS ont fait le choix de GLOP pour ses multiples fonctionnalités.

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

Pour utiliser ce logiciel, il faut être un laboratoire du CNRS et en faire la demande au LAPP. Les demandes passent d'abord par le LAPP auprès de Thierry Le Flour essentiellement et ensuite celui-ci sollicite le Centre de Calcul pour l'ouverture des accès ORACLE et l'infocentre du CNRS pour les extractions de données SIRHUS/LABINTEL.

La politique d’utilisation et d'installation de GLOP actuellement mise en œuvre est très simple : toute unité CNRS en faisant la demande peut bénéficier de son installation après avoir évalué l’intérêt de l'outil à travers une version de démonstration disponible depuis le WEB.

Autre limitation : les congés ne peuvent pas être posés de manière rétro-active par l'agent lui-même, par contre le gestionnaire du personnel peut le faire.

Environnement du logiciel
Plates-formes

Linux, MacOS, Windows

Logiciels connexes
Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Ce logiciel a été développé au LAPP pour les besoins propres du laboratoire, puis son usage s'est répandu dans plusieurs laboratoires à l'IN2P3 d'abord puis dans d'autres laboratoires du CNRS en dehors de l'IN2P3. Actuellement, une trentaine de laboratoires répartis sur toute la France et représentant plusieurs disciplines scientifiques utilisent GLOP quotidiennement.
Il est maintenu par son auteur avec le soutien de la direction de son laboratoire.

Eléments de pérennité

Le logiciel est maintenant bien abouti et sa maintenance a le soutien de la direction du LAPP.

L'auteur du logiciel est réactif et très patient !

Références d'utilisateurs institutionnels

La liste des laboratoires utilisant GLOP fin 2011 :
APC (in2p3), CNSNM (In2p3), DR11 (CNRS Grenoble), DSI (CNRS Toulouse/Meudon), IAP (CNRS Paris), IAS (CNRS Orsay), ICSN (CNRS Gif) , IPNL (In2p3 Lyon), IRISA (CNRS Rennes), ISV (CNRS Gif), ITAV (CNRS Toulouse), INT (CNRS Marseille), LAPP (In2p3), LAPTH (In2p3), LEBS (CNRS Gif), LEGI (CNRS Grenoble), ISTerre (CNRS Grenoble), LLR (In2p3), LNCMI (CNRS Toulouse/Grenoble), LPNHE (In2p3), LPSC (In2p3), NED (CNRS Gif), NEEL (CNRS Grenoble), SBR (CNRS Roscoff), ULISSE (CNRS Annecy)

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums

Suivi du développement : http://glop.in2p3.fr/GP/GLOPSuivi.html

Documentation utilisateur

La documentation utilisateur riche et précise est disponible en aide en ligne dans l'application.
On peut aussi consulter sur le web une ancienne version de la documentation pour se faire une idée des fonctionnalités disponibles à cette époque.

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 06/01/14
  • Correction mineure : 06/01/14
Mots-clés
Pour aller plus loin
  • Fiches logiciel PLUME connexes : GLOP

PHP_Conges : gestion des congés

Description
Fonctionnalités générales

PHP_Conges est un logiciel de gestion des congés, des RTT et des temps partiels au sein d'un établissement (association, entreprise publique, entreprise privée).
Il présente les fonctionnalités suivantes :

  • Interactivité des échanges entre l'utilisateur et sa hiérarchie.
  • Accès permanent pour l'utilisateur à ses propres données.
  • Lecture d'un calendrier collectif des absences.
  • Utilisation de la messagerie.

PHP_Conges est fortement paramétrable afin de s'adapter au mieux aux besoins et au fonctionnement spécifiques à chaque établissement.

Autres fonctionnalités

Entre autres, PHP_Conges est doté des fonctionnalités suivantes :

  • Adaptation au fonctionnement de l'établissement : possibilité de prise en compte des samedis et dimanches ouvrés, validation simple ou double des demandes de congés/absences, gestion des fermetures d'établissement ou de service, etc.).

  • Gestion complète via une interface web : installation en ligne, gestion des utilisateurs (ajout, suppression, modification, etc...), authentification des utilisateurs configurable (base interne, annuaire LDAP ou Active-Directory, serveur CAS, etc...).

  • Sauvegarde/restauration de la base de données.

  • Distinction des privilèges entre utilisateur et responsable (visualisation du calendrier/planning des congés et absences de tout ou partie des utilisateurs, possibilité pour certains utilisateurs privilégiés de voir les congés de tout le monde dans le calendrier...).

  • Configurable : mise en page basée sur des feuilles de style (CSS), paramétrage des mails, calcul automatique des congés et absences, etc...

  • Report des reliquats de congés d'une année sur l'autre (nouveauté de la version 1.5.1).

Interopérabilité

Possibilité d'exporter le planning des absences au format iCal ou vCal (agendas électroniques).

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Le LMGC, laboratoire de plus de 100 personnes, a utilisé l'application PHP_Conges pendant plusieurs années jusqu'au printemps 2013 pour gérer les absences de toutes sortes : congés, RTT, temps partiels, missions, formations, enseignements, etc.... Ce logiciel a été progressivement remplacé par les outils de gestion des absences imposés par les tutelles du laboratoire (AGATE pour le CNRS, ADHOC pour l'UM2).

Le LAL, laboratoire de plus de 350 personnes, utilise l'application PHP_Conges pour toutes les absences ainsi que pour la gestion des CET (Compte Epargne Temps). Les agents peuvent donc utiliser soit leurs jours de congé annuel, soit leurs jours stockés sur CET.

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

Nous rencontrons peu de difficultés d'utilisation de ce logiciel. Les plus significatives sont dans le cadre d'un temps partiel :

  • Si l'on part en mission sur une période où figure le jour du temps partiel non travaillé, alors celui-ci n'est pas considéré comme un jour de mission mais toujours comme un jour non travaillé.
  • Dans le calendrier : le motif de l'absence n'apparaît que sur le premier jour de l'absence, et non pas les jours suivants.
Environnement du logiciel
Plates-formes

Linux, MacOS, MS Windows. Application web accessible par un navigateur internet.

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
  • GestArtt et AGATE fournis par le CNRS (réservé aux unités CNRS)
  • ADHOC fourni par l'Université
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

L'application PHP_Conges est développée par Cédric Chauvineau qui travaille actuellement à la DSI de l'Université Montpellier 2. Il s'agit d'un développement personnel, hors cadre professionnel. Des contributions d'autres développeurs sont venues enrichir l'application.

Eléments de pérennité

Le logiciel est disponible en ligne depuis 2005.

Références d'utilisateurs institutionnels

L'application est aussi bien utilisée par le service public que par les associations ou encore les entreprises du secteur privé.

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums

Un forum de discussion existe. Son URL est disponible dans un onglet de l'application.

Documentation utilisateur
Divers (astuces, actualités, sécurité)

Des captures d'écran sont disponibles sur le site sous le menu "Testez" et on peut tester directement l'application à partir de l'url : http://www.ced.univ-montp2.fr/php_conges/test.html

Contributions

Tout le monde peut contribuer à améliorer et aider à pérenniser ce logiciel en soumettant ses développements au support du logiciel, en enrichissant le wiki ou en participant au forum.

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 02/01/12
  • Correction mineure : 02/01/12
Mots-clés
Pour aller plus loin

SOGo : plateforme de travail collaboratif (partage agenda, carnet d'adresses, tâches, webmail)

Description
Fonctionnalités générales

SOGo

  • Est une plateforme collaborative libre, fondée sur OpenGroupware.org (OGo) et le Skyrix Object Publishing Environment (SOPE). Elle permet de gérer ses agendas, carnets d'adresses, tâches et courriels mais surtout de partager une partie ou l'ensemble entre utilisateurs authentifiés ou anonymes.
  • Est une application développée en langage Objective-C/Javascript et s'appuyant sur le framework SOPE. De cette façon, elle peut supporter plusieurs milliers d'utilisateurs là où la plupart des solutions semblables n'en supportent que quelques centaines.
  • S'intègre au client de messagerie Mozilla Thunderbird grâce aux modules complémentaires à installer. Ces modules assurent une synchronisation des données mais aussi du paramétrage général (ajout de calendriers, gestion des partages, couleurs, catégories...etc). Il est possible d'utiliser les plugins Funambol pour les autres clients de messagerie tels que Microsoft Outlook, les téléphones mobiles (BlackBerry, Nokia, Windows Mobile...), ou directement par les protocoles standards CalDav pour iCal/Iphone.
  • Offre une interface basée sur AJAX avec toutes les possibilités relatives au web moderne (glisser-déplacer...etc). Graphiquement cette interface s'inspire beaucoup de Thunderbird. Son interface web est disponible dans une dizaine de langues.
  • S'intègre avec les services existants les plus courants, comme LDAP, SQL, SMTP et IMAP.
  • Peut interroger un service d'authentification unique CAS, WebAuth ou Kerberos.
  • Propose des partages publics des calendriers aux formats ICS et XML.
  • Ajoute la possibilité de créer des scripts SIEVE depuis son interface Web (filtres, redirection, message d'absence).
  • Peut devenir client d'un fichier calendrier ICS. (ex: Google Calendar).
Autres fonctionnalités

SOGo s'exécute comme une application classique sur votre serveur. Le code source de SOGo est compilé, ce qui fait de lui une application indépendante, et multi-processus. Par défaut le démon principal écoute sur le port TCP 20000.

La partie Web est géré par votre service préféré (Apache, Nginx..). Le contenu graphique (CSS, JS) est traité par le serveur Web et le reste est relayé (mod_proxy du serveur web) vers l'application SOGo.

Possibilités de connexion:

SOGo implémente nativement le protocole CALDAV. Par conséquent, tous les logiciels (Thundebird/Lightning, Evolution, ICal) ou appareils mobiles (Iphone) supportant ce même protocole peuvent se connecter directement aux ressources de SOGo.

Funambol (gratuit) est un logiciel indépendant et n'est pas nécessaire pour le déploiement de SOGo. Il ajoute une possibilité de connexion aux ressources de SOGo pour le protocole SyncML mais principalement pour tous les modules clients Funambol (ex: Symbian OS comme Nokia, BlackBerry, Windows Mobile ...etc).

OpenChange (gratuit) est une version gratuite de la suite Exchange. Il met en oeuvre les protocoles utilisés par les clients Outlook. En ajoutant ce service les données de SOGo pourront etre partagées avec Outlook.

Pour l'accès par le client Mozilla Thunberbird (version 2 et version 3.1), il vous sera nécessaire d'installer les modules suivants (gratuits et modifiables) :

Toutefois il est à noter que la version du module lightning est adaptée pour SOGo. La seule différence avec la version téléchargeable chez Mozilla c'est l'ajout d'icônes pour facilité l'accès à certaines fonctions (ajout de calendriers, abonnement vers un calendrier d'une autre personne) et la correction de quelques "bugs".

Il est possible de modifier les modules pour qu'ils se mettent à jour automatiquement par un script PHP sur le serveur où se trouve SOGo. Cela permet de contrôler les éventuels changement de version et nécessitant une évolution des modules.

Interopérabilité

SOGo facilite l'interopérabilité avec d'autres logiciels en implémentant des protocoles et des formats de données standardisés, . En l'occurrence, il conserve les fiches des carnets d'adresses au format vCard, les événements et les tâches des calendriers au format iCalendar.

Les données de l'utilisateur sont accessibles par les protocoles GroupDAV, CardDAV et CalDAV qui permettent la connexion de n'importe quel logiciel ou appareil mobile. (pour autant qu'il supporte ces protocoles)

L'ajout du service Funambol élargie les possibilités de SOGo pour la synchronisation des données. Des plugins clients Funambol sont disponibles pour un  grand nombre de système.

Une collaboration vient de commencer (Septembre 2010) entre le projet OpenChange (version libre du serveur Exchange) et SOGo. L'équipe de développement propose une version béta afin de tester les résultats de cette collaboration. Dans la future version 2, toutes les donnèes de SOGo pourront être utilisées par les clients Outlook (v2003, 2007, 2010) et ceci par l'intermédiaire d'un serveur OpenChange.

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Notre Université, l'université de Lille 1, a fait le choix des logiciels libres depuis plusieurs années déjà. 

Nous avons fait des études comparatives des plateformes collaboratives et le logiciel SOGo satisfait parfaitement tous nos critères.

La communauté ainsi que les développeurs sont très réactifs aux corrections de bugs et nouvelles fonctionnalités.

SOGo est en production depuis quelques mois et reparti sur plusieurs serveurs. Il est utilisé en grande partie pour son webmail et de plus en plus pour sa fonction agenda.

L'Université de Strasbourg a aussi fait le choix de SOGo. SOGo était le groupware s'intégrant le mieux à son SI sans remettre en cause l'architecture de messagerie et d'annuaire basée sur des logiciels libres (Sendmail, Dovecot, OpenLDAP). De ce fait, le déploiement s'est déroulé de manière transparente sans coupure de service pour la messagerie. SOGo est en production à l'Université de Strasbourg depuis quelques mois. Il a été déployé sur une architecture redondante et facilement extensible en cas de montée en charge. Le service est ouvert à l'ensemble des usagers du réseau strasbourgeois Osiris. Il est utilisé en grande partie pour son agenda partagé et de plus en plus pour sa fonction webmail.

Environnement du logiciel
Plates-formes

Linux

Logiciels connexes
Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
Environnement de développement
Références d'utilisateurs institutionnels

Plusieurs Universités, des laboratoires CNRS, des entreprises en France et dans le monde.

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums

http://www.sogo.nu

Vous pouvez trouver toutes les informations sur ce logiciel directement sur le site.

Un site de démonstration est disponible sur le site.

Support commercial possible.

Documentation utilisateur

Des documentations d'installation et de configuration des clients sont téléchargeables sur le site SOGo

Contributions

Nous avons récemment sponsorisé l'équipe de développement de la société INVERSE (à la base du projet SOGo) pour le développement de la partie partage public de calendrier aux formats ICS/XML et pour l'ajout de l'authentification CAS-DAV.

L'Université de Strasbourg a sponsorisé la partie authentification unique par CAS-WEB et le support du glisser-déposer.

Notre équipe de développement s'intéresse actuellement à son intégration dans notre ENT (Esup).

Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 07/06/10
  • Correction mineure : 30/06/10

phpMyResa : réservation de ressources (salles...)

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Version actuelle : 4.0.3 - 10 mai 2010
  • Licence(s) : GPL - v2
  • Etat : validé (au sens PLUME), diffusé, stable
  • Support : maintenu, développement en cours
  • Concepteur(s) : Comité de pilotage : Daniel Charnay, Frédéric Melot, Patricia Warin-Charpentier. Page sur les contributeurs
  • Contact concepteur(s) : phpmyresa@cc.in2p3.fr
  • Laboratoire(s), service(s)... : CC-IN2P3, LPNHE, LPSC

 

Une fiche logiciel décrit plus en détail ce développement, consultez la pour plus d’informations : phpMyResa
Fonctionnalités générales du logiciel

Gestion de la réservation de ressources (salles de réunion, salles de cours, véhicules, matériel multimédia…).

Une fiche de logiciel validé décrit plus en détail ce logiciel, consultez la pour plus d’informations.

Contexte d’utilisation du logiciel

Utilisation dans la majorité des laboratoires de l’IN2P3.

Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 20/04/10
  • Correction mineure : 22/07/13
Mots-clés

STUdS : outil de sondage pour déterminer une date ou un lieu de réunion, un thème de travail, .....

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Version actuelle : 0.6.4 - mars 2010
  • Licence(s) : CeCILL-B
  • Etat : validé (au sens PLUME), diffusé, stable
  • Support : maintenu, sans développement en cours
  • Concepteur(s) : Guilhem Borghesi
  • Contact concepteur(s) : contact
  • Laboratoire(s), service(s)... : Univ Strasbourg

 

Une fiche logiciel décrit plus en détail ce développement, consultez la pour plus d’informations : STUdS
Fonctionnalités générales du logiciel

STUdS permet de déterminer facilement une date ou un lieu de réunion à plusieurs en évitant le casse-tête des envois de mails. Chaque participant peut ajouter ses choix de vote dans une page web et les meilleurs résultats sont affichés automatiquement.

Cette application ne demande aucune authentification car elle se base sur des URL générées aléatoirement.

Elle permet de mettre en place l'équivalent du service Doodle (cf fiche Fiche Plume).

Contexte d’utilisation du logiciel

Le logiciel est utilisé par les personnels de l'Université de Strasbourg et même au-delà par certains particuliers, au travers du service STUdS mis en œuvre (cf fiche Fiche Plume) par ce logiciel.

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 14/02/11
  • Correction mineure : 17/02/12
Mots-clés
Pour aller plus loin

GRR : réservation de ressources (salles, matériels), agenda...

Description
Fonctionnalités générales
  • GRR (Gestion et Réservations de Ressources) est un logiciel particulièrement adapté pour la réservation de salles ou de matériel.
  • Plus généralement, il peut être utilisé pour gérer la réservation de n'importe quelle ressource.
  • Il peut être utilisé comme agenda partagé.
Autres fonctionnalités

  • Possibilité d'accès par un formulaire d'identification ou à travers un SSO ;
  • Connexion LDAP possible, dans ce cas les utilisateurs seront considérés comme des utilisateurs donc ayant le droit d'effectuer des réservations ;
  • Gestion fine des droits des utilisateurs ainsi que de leur compte : activation/désactivation du compte, affectation de profils/privilèges (administrateur du logiciel, administrateurs de domaines, gestionnaires de ressources) ;
  • Création, suppression, modification des ressources ;
  • Possibilité de classer les ressources par domaine, donc de gérer plusieurs sites ;
  • Possibilité de restreindre l'accès à certains domaines ;
  • Ajout de champs additionnels pour chaque domaine ;
  • Possibilité de réserver ou non sur des périodes déterminées, et de créer des jours de fermeture ;
  • Création de fiches de présentation décrivant les ressources ;
  • Définition de types de réservations, chacun associé à une couleur ;
  • Possibilités lors d'une opération de réservation : décrire brièvement ou complètement la réservation, associer un type prédéfini, réserver plusieurs ressources du domaine, définir des périodicités, ...
  • Envois de mails aux gestionnaires de ressources et possibilité d'envoi de mails à d'autres utilisateurs, lors d'une demande de réservation ;
  • Affichage des réservations par jour/semaine/mois ;
  • Possibilité de faire des recherches avancées, d'éditer des rapports et des décomptes ;
  • Journalisation/historique des connexions ;
  • Sauvegarde de la base.

Interopérabilité

  • Import d'un fichier utilisateur au format CSV ;
  • Connexion LDAP ;
  • SSO ;
  • Export de la base au format SQL ;
  • Export des statistiques de réservation au format CSV.

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service
  • Une première instance a été mise en production en 2007, afin de permettre à tout le personnel de l'Observatoire de réserver des salles sur les sites de Paris et de Meudon. Elle est utilisée par environ 900 personnes. L'accès à l'application est libre, les personnes envoient un mail de demande de réservation aux gestionnaires de domaines et de ressources.
  • Une deuxième instance est configurée afin de permettre la gestion des visites de l'observatoire.
  • D'autres instances sont utilisées comme agendas partagés.
  • Ce logiciel est également utilisé pour des prêts de matériels informatiques (portables et vidéo-projecteurs).
Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

Il manque une gestion plus fine des droits utilisateurs, lorsque l'on choisit de paramétrer une connexion LDAP. Il serait intéressant que l'utilisateur LDAP ne puisse pas par défaut effectuer des réservations.

Environnement du logiciel
Plates-formes

PHP(>4.1.0)/MySQL

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes

phpMyResa (voir la fiche PLUME)

Rapla

Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Le logiciel a été programmé à l'origine par trois personnes : Laurent Delineau, Mathieu Ignacio et Marc-Henri Pamiseux. Actuellement il y a une vingtaine de contributeurs dont des entreprises.

Eléments de pérennité

La liste de diffusion est très active. Le site GRR est très bien architecturé, et la documentation du logiciel est également bien fournie.

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums

La FAQ se trouve ici :
http://grr.mutualibre.org/spip.php?article16
La page permettant de s'inscrire à la liste de diffusion:
http://grr.mutualibre.org/spip.php?article12

Documentation utilisateur

La documentation se trouve ici :
http://grr.mutualibre.org/spip.php?article14

Contributions

Pour contribuer au logiciel :
http://grr.mutualibre.org/spip.php?article42

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 12/03/10
  • Correction mineure : 12/03/10
Mots-clés
Pour aller plus loin
  • Mots-clés principaux : agenda

WebCalendar : agenda en ligne, public, individuel ou pour groupe de travail

Description
Fonctionnalités générales

Webcalendar offre un agenda intégré susceptible sur la même plate-forme (WEB) de satisfaire trois usages distincts courants :

  • Un agenda public.
    L'accès est public. Il peut recenser les évènements d'un Labo/Projet.
  • Un agenda individuel.
    L'accès est soumis à authentification. L'utilisateur peut intégrer l'agenda public dans le sien. Un utilisateur peut déléguer la gestion de son agenda à un "assistant" (du type Directeur/Secrétaire).
  • Un agenda partagé pour un groupe de travail.
    L'accès est soumis à authentification. Un utilisateur peut "croiser" les agendas individuels de deux ou plusieurs utilisateurs (du même groupe).

Ces fonctionnalités ne sont pas exclusives.
On peut définir le niveau d'autorisation d'accès (public, confidentiel, privé) pour chaque évènement.

A l'agenda est associé un gestionnaire de tâches.
On peut aussi utiliser Webcalendar pour gérer des plannings de réservation.
Il est possible d'afficher, en parallèle, les évènements (ou réservations) de plusieurs agendas/plannings.

Quelle que soit la catégorie d'agenda utilisée, celle-ci permet quatre sortes de "vues" : journalière, hebdomadaire, mensuelle, annuelle. Le formatage des "vues" est personalisable par l'utilisateur lui-même.

Webcalendar propose une interface Web facilement adaptable, qui n'est pas "lourde", et qui va à l'essentiel.

Autres fonctionnalités
  • Catégorisation
  • Recherche thématique, évènementielle
  • Choix par l'utilisateur de la langue (30 langues différentes)
  • Personnalisation par l'utilisateur de son interface/préférences : graphiques, format, ...
  • Gestion sophistiquée des évènements répétitifs
  • Notification des évènements
  • Modérateur d'évènement, gestion des conflits
  • Support de RSS
Interopérabilité

Import / Export de l'agenda sous les principaux formats :

  • iCalendar (.ICS)
  • vCalendar (.VCS)
  • Pilot-datebook CSV (Palm Pilot) (.CSV)
  • Install-datebook (Palm Pilot) (.TXT)

Webcalendar est interopérable par simple import/export avec les logiciels suivants :

  • Lightning/Thunderbird 1.5.x et 2.0.x (testé) : Fiche Fiche Plume
  • Sunbird (testé)
  • Evolution (testé): Fiche Fiche Plume
  • Apple iCal (testé)
  • MS OutLook (testé)

Webcalendar est compatible avec les bases de données suivantes : MySQL, PostgreSQL, Oracle, DB2, Interbase, MS SQL Server.

L'authentification de l'utilisateur peut se faire avec : Web-Based, LDAP, NIS

On peut mentionner aussi la version "Appliance Virtuel" de Webcalendar, compatible avec VMWARE Player.

Bien que d'un intérêt actuellement plus limité, ceci cadre bien dans les évolutions actuelles.

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Webcalendar est utilisé au Cired depuis fin 2007 comme :

  • Agenda public : les évènements du laboratoire (soutenance, séminaire, réunion, AG, etc .....)
  • Agenda personnel (plusieurs membres l'utilisent déjà)
  • Agenda de groupe de travail (quelques groupes de travail)

La prise en main de Webcalendar en basique par les utilisateurs semble assez intuitive (pas de formation particulière).
L'administrateur de la plate-forme garde la main sur la création des comptes, la gestion/paramétrage des groupes (tâches assez basiques pour un informaticien), et la gestion de l'espace public (au mieux quelques annonces par semaine).

L'utilisateur ne s'occupe vraiment que de son agenda.

Webcalendar est utilisé au LCMCP (UMR7574) depuis 2005 et en V.1.20 depuis début 2009 pour gérer des agendas personnels et tous les plannings d'emprunt ou de réservation des appareils expérimentaux.

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

La gestion de la synchronisation est limitée à des Imports/Exports manuels à partir de ou vers l'agenda.
Les résultats des recherches sont certes exhaustifs, mais se limitent à l'affichage textuel.
Il y a un outil de "gestion des tâches" simple, mais qui n'a pas prétention à remplacer un outil de gestion de projet (type Gantt, PERT) .
Il faut prendre garde de bien choisir le fuseau horaire, qui est à définir pour chaque agenda, au début du paramétrage.

Environnement du logiciel
Plates-formes

Webcalendar fonctionne au CIRED sur un serveur Mandriva 2008.

Il devrait fonctionner sur une quelconque plate-forme du type xAMP.

Logiciels connexes

Serveur Web/PHP (Apache 2 / PHP 5 dans notre cas ) : Obligatoire. PHP 5 est souhaitable si on veut avoir les pleines fonctionalités du logiciel.

Serveur SGBDR (MySQL 5 dans notre cas ) : Obligatoire. Voir liste des B.D. compatibles ci-dessus.

LDAP : Facultatif.

L'authentification via un serveur LDAP (openLDAP) a été testée avec succès, mais n'est pas en production.

Serveur Mail (SMTP) : Nécessaire uniquement si on veut utiliser les notifications.

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes

PhpCalendar

Mozilla Calendar (Sunbird)

Google Calendar

Kronolith (Horde)

Phenix

Attention ! Un autre logiciel libre porte le même nom : Webcalendar (v. 2.9.0). Mais il est écrit en PERL.

Un lien sur le site l'éditeur : http://www.k5n.us/webcalendar.php?topic=Competitors

Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Webcalendar est développé par K5n et distribué via SourgeForge.net. Le principal développeur est Craig Knudsen.

Page de lien des développeurs de Webcalendar : http://www.k5n.us/webcalendar.php?topic=Developers

Eléments de pérennité

Webcalendar est traduit en un nombre conséquent de langues (une trentaine), dont le Français.
Le développement de Webcalendar semble stable, même si le cycle de développement semble un peu plus long que d'autres.

La feuille de route de Webcalendar semble s'orienter pour combler ses insuffisances (comme ceux sus-mentionnés) : SyncML, support de xCal , intégration dans des CMS ....

Références d'utilisateurs institutionnels

Le CIRED.
Le CRISI (Université de Caen Basse-Normandie).
Le LCMCParis (UPMC).
Merci aux sites utilisateurs de Webcalendar de se faire connaître auprès de l'auteur de cette fiche ou en ajoutant un commentaire.

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur

La plupart des documentations, Forum etc … sont en anglais. On peut regretter le peu de “production” en français dans ce domaine. Bien que ceci ne soit pas vraiment un frein pour le déployer ou l’utiliser, du fait entre autres que Webcalendar est francisé. Mais,

  • d'une part, une aide en ligne est disponible pour l'utilisateur.
  • d'autre part, le package logiciel fournit une documentation assez précise et complète sur son installation.

Les manuels (in English) : http://www.k5n.us/webcalendar.php?topic=Documentation

Documentation du Pôle Tice 74 (en Français) : http://tice.edres74.ac-grenoble.fr/IMG/guide_webca...

Installation de Webcalendar par Fréderic PANES sur une version un peu ancienne 0.9.24 (en Français) , mais les principes y sont : http://www.funix.org/fr/php/webcalendar.htm

TP d'installation de Webcalendar sur le site de l'académie de créteil : http://www.ac-creteil.fr/reseaux/systemes/linux/in...

Un autre TP, créé pour le Centre de Formation de Bourges (incluant LDAP) :
http://www.synoptick.com/enseignement/cfbs/tp-web-...

Divers (astuces, actualités, sécurité)

L'upgrade de la version 0.9 en 1.2 n'a pu se faire sans modifier quelques lignes de code, problème retransmis sur le forum.

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 21/09/13
  • Correction mineure : 21/09/13
  • Rédacteur de la fiche : Guilhem Borghesi - un des concepteurs du logiciel - Direction Informatique Univ. Strasbourg (Université de Strasbourg)
  • Relecteur(s) : Antoine Migeon (Univ Bourgogne Centre de Calcul CRI)
    Thibault Le Meur (Supélec)
  • Contributions importantes : Véronique Baudin a été le responsable thématique initial.
  • Responsable thématique : Anne Durand (CLEO)
Mots-clés

STUdS : outil de sondage pour déterminer une date ou un lieu de réunion, un thème de travail, .....

Une fiche Dév Ens Sup est en relation avec cette fiche, consultez-la pour plus d'informations : STUdS
Description
Fonctionnalités générales
  • STUdS permet de déterminer facilement une date ou un lieu de réunion à plusieurs en évitant le casse-tête des envois de mails. Chaque participant peut ajouter ses choix de vote dans une page web et les meilleurs résultats sont affichés automatiquement.
    Cette application ne demande aucune authentification car elle se base sur des URL générées aléatoirement.
  • Elle permet de mettre en place l'équivalent de Doodle ou du service de sondage fourni par RENATER, basé sur Foodle.
Interopérabilité
  • En entrée, il n'y a pas d'interopérabilité.
  • En sortie, le système crée des fichiers CSV, des fichiers ICS et des fichiers PDF.
Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service
  • Le logiciel est utilisé par les personnels de l'Université de Strasbourg et même au-delà par certains particuliers, au travers du service STUdS mis en œuvre par ce logiciel.
    Son utilisation est très fréquente ; pour l'exemple, plusieurs sondages sont créés par jour et de nombreux votes ont lieu également.
    Le degré de satisfaction des utilisateurs est excellent si l'on se base sur le nombre extrêmement faible de remarques et suggestions d'amélioration.

  • A Supélec, le logiciel a été mis en exploitation depuis peu avec un excellent retour utilisateur. Des modifications du code ont cependant été nécessaires. L'appropriation du produit par les utilisateurs a été immédiate (nombreux questionnaires déjà créés avant l'ouverture officielle du service car les bêta testeurs avaient déjà communiqué autour de la solution) : j'ai tout de même été amené à modifier quelques textes pour aider et guider les utilisateurs.

  • Université de Bourgogne : pas encore en production à ce jour. On apprécie le fait que ce logiciel est facilement personnalisable (via CSS) et qu'il est déjà traduit en plusieurs langues.

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

De nombreux utilisateurs ont été amenés a réaliser des modifications mais le chef de ce projet opensource est trop chargé pour réaliser les reviews de code et appliquer les patches. C'est dommage car nombreux sont ceux qui pourraient bénéficier de ces améliorations. Il faudra certainement trouver une autre organisation communautaire pour garantir que le logiciel soit pérenne.

Il faut impérativement corriger les failles par injection SQL dans certains formulaires avant la mise en production. La base de données est également peu protégée (type TEXT partout).

Fonctionnalités non couvertes :

  • Support de PostgreSQL seulement dans la version de base (patch disponible auprès d'Antoine Migeon/uB).
  • Réponse Oui/Non, mais pas Peut-être comme c'est le cas avec Doodle.
  • Authentification pour la création ou l'administration d'un sondage.
Environnement du logiciel
Plates-formes
  • Apache, PostgreSQL, PHP.
  • Il faut que le serveur soit configuré pour accepter l'encodage UTF-8.
Logiciels connexes

Navigateurs pour accéder à l'application : Firefox, Opéra, Konqueror, Safari, Links, IE.

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
  • Doodle : seul le service est disponible (le logiciel n'est pas distribué), pas de licence de distribution. Avec authentification optionnelle. Service gratuit mais non libre. Affichage de publicités sur les pages de sondage.
  • RDVZ : licence GPLv3 et licence CeCill. Avec authentification. Gratuit et libre. Pas de publicité.
  • Framadate : fork de Studs développé par Framasoft.
  • Service de sondage fourni par RENATER : basé sur Foodle.
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Direction Informatique de l'Université de Strasbourg

Eléments de pérennité

Dépôt des sources sur Sourcesup, mise en place d'un dépôt de sources au sein de la structure hébergeante.

Références d'utilisateurs institutionnels
  • Université de Strasbourg : actuellement, 600 sondages en production. Environ 3000 sondages déjà créés. Un nombre d'usagers dépassant le millier depuis la mise en service de l'application.

  • Extrait de messages d'autres sites début mars 2010 :

A Supélec, actuellement 40 sondages actifs une semaine après l'annonce de l'ouverture de ce service.

Observatoire de Paris : l'application est installée, et sera mise en production rapidement.

ESPCI ParisTech : en production à l'ESPCI ParisTech.

Univ de Bourgogne : nous l'avons mis en place à l'université de Bourgogne. Ce n'est pas encore vraiment en production (les utilisateurs ne sont pas au courant). Corrections php, custom et intégration de MDB2 pour l'interface à la base de données (MySQL). J'ai envoyé les modifications à Guilhem Borghesi. Outil simple et efficace. Facile à administrer et à modifier.

IPB : nous l'avons mis en place à l'ipb. Après correction du php pour un problème de « quotage » des données injectées dans la base. Correction envoyées également à l'auteur.

Environnement utilisateur
Documentation utilisateur

Les sources contiennent un fichier README et un fichier INSTALL qui aident à installer l'application.
Les pages de l'application contiennent l'aide nécessaire à l'utilisation du logiciel.

Divers (astuces, actualités, sécurité)

Il est impératif d'appliquer un patch pour se prémunir contre des attaques de type SQL injection.
Étant donné que le serveur n'utilise pas d'authentification, et qu'il est certainement ouvert à l'extérieur (utile pour communiquer avec des interlocuteurs extérieurs), le patch CAPTCHA est un plus pour éviter des attaques de DoS sur la base de données de Studs et l'envoi de Spam automatique par Studs sous l'influence d'un robot.

Contributions

Actuellement, des contributions sont réalisées par des personnes qui installent ce logiciel sur leur site , on peut citer :

  • Thibault Le Meur (Supélec), contributions non encore validées/intégrées : corrections PHP, patch SQL injection, patch de customisation, patch CAPTCHA.
  • Antoine Migeon, université de Bourgogne : corrections PHP et ajout d'une couche d'abstraction à la base de données (module PEAR MDB2) afin de pouvoir utiliser MySQL. Modifications non intégrées au projet actuellement.

Il y a certainement matière à créer une communauté pour assurer la pérénité de ce logiciel.

PLACO : projet de diffusion de plates-formes de travail collaboratif

Fiche ressource Article, événement, site web...
  • Création ou MAJ importante : 22/10/09
  • Correction mineure : 03/12/10
Mots-clés

PLACO : projet de diffusion de plates-formes de travail collaboratif

  • http://placo.mathrice.fr
  • Type de ressource : projet / groupe
  • Date de publication du document ou de l'événement : Sept 2009
  • Auteur(s) ou responsable(s) : Jacquelin Charbonnel
  • Contact pour plus d'informations : http://placodev.mathrice.fr placo-contact@listes.mathrice.fr

La communauté des mathématiciens français dispose depuis 2002 de services en ligne (bureau virtuel, consultation de revues électro­niques, pool de jetons logiciels, VPN, outils colla­bo­ra­tifs, etc.). Pour leur recherche, 1400 utilisateurs réguliers profitent de cette plate-forme distribuée géographi­quement, ac­cessible de n'importe quel poste sur Internet, conçue et mainte­nue à dis­tance par le réseau Mathrice (http://www.projet-plume.org/fr/ressource/mathrice).

L'idée de départ du projet : exploiter cette expertise acquise dans l'administra­tion système décentralisée, et la mettre au service d'autres commu­nautés scientifiques.

PLACO est un générateur de plates-formes collabora­tives, tournant sous Linux (mais indépendant de la distribution), et ba­sé sur des jeux de tem­plates. Agençant du logiciel libre (openldap, apache, sub­version, sympa, horde, etc.) autour d'un sys­tème d'au­thentification unique, ce générateur construit, à partir de spécifica­tions for­melles, une appliance modulaire et auto-su­pervisée, of­frant les outils clas­siques de travail collaboratif (listes de diffu­sion, agen­da parta­gés, sites web, etc). La modularité des composants et leur isola­tion mu­tuelle sont assurées par l'utilisation des technologies de virtualisa­tion.

Le projet a reçu un soutien financier de la Mission Ressources et Compé­tences Technologiques du CNRS en 2008/2009.

Une première version (De­bian/Xen) est téléchargeable sur http://placodev.mathrice.fr. Le portage vers CentOS/KVM est en cours, et d'autres sont possibles : l'archi­tecture ouverte de PLACO facilite son développement collaboratif. Les contributions sont donc les bienvenues.

Syndiquer le contenu