AMC

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 27/03/14
  • Correction mineure : 27/03/14
Mots-clés
Pour aller plus loin

AMC : création, gestion et correction de QCM

Description
Fonctionnalités générales

AMC (Auto Multiple Choice) permet de concevoir des questionnaires QCM à imprimer. Il permet de les corriger de manière automatique à partir des scans des copies des étudiants. Les scans sont aussi annotés (erreurs et notation) pour chaque étudiant, ce qui donne la possibilité de distribuer une correction individuelle en PDF à chaque étudiant.

Afin de rendre la triche plus difficile, l'ordre des questions, ainsi que l'ordre des réponses pour chaque question, peuvent être différents d'une copie à l'autre.

Un questionnaire peut être rédigé dans un format AMC-TXT facilement compréhensible, ou, pour plus de flexibilité, en LaTeX avec un style fourni (quelques exemples sont donnés dans la documentation). L'interface graphique permet ensuite de préparer les copies puis de les corriger après l'examen.

Autres fonctionnalités

L'utilisation de packages LaTeX comme fp, de LuaLaTeX ou pythonTex par exemple, permet de produire des questions dont les données numériques diffèrent d'une copie à l'autre.

Le barème utilisé pour la correction des copies est inclus dans le code LaTeX des questions. Il peut être mis à jour a posteriori pour adapter le barème au moment de la correction.

Les questionnaires peuvent comporter un nombre quelconque de pages, elles seront numérisées dans un ordre quelconque et le logiciel associera automatiquement les pages qui composent une copie.

L'association des copies aux étudiants peut être faite manuellement ou automatiquement : dans ce cas, chaque étudiant code lui-même son numéro unique (par exemple le numéro d'étudiant).

Pour faciliter le travail de numérisation des copies et/ou rendre plus difficile la copie entre voisins, il est possible de regrouper toutes les réponses (dans l'ordre de la copie) sur une feuille séparée par copie.

Interopérabilité

En entrée : AMC-TXT (format texte simple un peu codifié) ou LaTeX.

En sortie : notes dans un fichier csv ou ods lisible directement par OpenOffice, scans corrigés au format jpg ou pdf.

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

J'utilise ce logiciel régulièrement depuis 2009, pour une classe de 90 étudiants et quatre ou cinq QCM très rapides durant le semestre.
Il est également utilisé de manière occasionnelle (une fois par semestre) par d'autres collègues sur d'autres formations.

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

L'installation sur MacOSX via MacPorts est souvent délicate, mais bien documentée sur le wiki du projet, par un utilisateur francophone sur ce système d'exploitation.

Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré

AMC fait partie de la distribution debian officielle, et est disponible dans Ubuntu depuis la version Natty Narwhal (11.4). Pour les versions précédentes d'Ubuntu ou pour installer une version plus à jour d'AMC, un dépôt personnel est disponible pour trouver le logiciel prêt à l'utilisation.
AMC fait également partie des distributions Mageia et Archlinux.
Un paquet RPM est disponible sur OpenSUSE Build Service pour les distributions OpenSUSE, Mandriva, Fedora.
Bien que plus laborieuse, l'installation sur Mac OS X est prévue à travers MacPorts.
On peut enfin utiliser une clé USB ad-hoc (voir wiki), ou une extension de la clé USB de l'agrégation de mathématiques pour utiliser AMC sans installation sur le disque dur.

Plates-formes

Linux, Mac OS X

Logiciels connexes
Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes

Sphinx Plus (licence commerciale, voir http://www.lesphinx-developpement.fr) offre plus de fonctionnalités (enquêtes sur des supports multiples : papier, web, téléphone, scanner, PDA) mais peut aussi être plus limité par la taille des réponses proposées et l'impossibilité d'incorporer des formules mathématiques complexes.

Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Une personne : Alexis Bienvenüe (ISFA)

Références d'utilisateurs institutionnels

Ce logiciel est utilisé depuis septembre 2009 pour l'évaluation de deux UE de licence de l'université Lyon 1 ("Mathématiques pour les Sciences de la Vie": plus de 300 étudiants par semestre, et "Biologie et Modélisation": environ 30 étudiants par semestre).

La plate-forme nationale de certification et de positionnement pour le C2i niveau 1 est interfacée avec AMC, ce qui permet d'utiliser AMC pour des QCM de certification C2i sur papier.

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums

Le site http://project.auto-multiple-choice.net/ propose un gestionnaire de bogues, des forums et un wiki pour les utilisateurs d'AMC. Sous debian ou Ubuntu, vous pouvez également utiliser le gestionnaire de bogues lié à la distribution.

Documentation utilisateur

http://home.gna.org/auto-qcm/download : notes d'installation.
http://home.gna.org/auto-qcm/doc : documentation HTML ou PDF en français et en anglais.
http://project.auto-multiple-choice.net/projects/a... : wiki du projet.

Divers (astuces, actualités, sécurité)

Sur Ubuntu, ne pas hésiter à utiliser le dépôt PPA pour suivre plus rapidement l'évolution d'AMC.

Contributions

Le développement d'AMC est ouvert à toutes contributions !