Aladin

Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 25/03/09
  • Correction mineure : 13/08/12
  • Auteur de la fiche : Pierre Fernique (CDS Observatoire astronomique de Strasbourg)
  • Responsable thématique : Dirk Hoffmann (Centre de Physique des Particules de Marseille (CPPM-IN2P3))
Mots-clés

Aladin : localiser, accéder, comparer et analyser les données images et catalogues astronomiques

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Version actuelle : 5 - mars 2008
  • Licence(s) : Licence propriétaire - UdS/CNRS
  • Etat : validé (au sens PLUME), diffusé, stable
  • Support : maintenu, développement en cours
  • Concepteur(s) : Pierre Fernique, Thomas Boch, François Bonnarel
  • Contact concepteur(s) : question at simbad point u-strasbg.fr
  • Laboratoire(s), service(s)... : OBS Strasbourg

 

Une fiche logiciel décrit plus en détail ce développement, consultez la pour plus d’informations : Aladin
Fonctionnalités générales du logiciel

Aladin est un logiciel qui permet aux astronomes de localiser, accéder, comparer et analyser les données images et catalogues issues de la plupart des serveurs astronomiques (images d'archives, relevés du ciel, catalogues, champs instrumentaux, bases bibliographiques). Ses caractéristiques techniques lui ont permis de devenir l'un des outils clés de la discipline aussi bien pour la préparation de missions d'observations (télescopes spatials Hubble et James Webb), que pour la visualisation de données des plus importants centres de données astronomiques européens (ESAC), états-uniens (MAST/NASA, NED/NASA), canadiens (CADC), ...
Aladin se présente sous la forme d'une interface graphique permettant à l'utilisateur de visualiser des données sous la forme d'une pile de "calques" vus en transparence. Il offre une large palette d'outils pour le traitement des images et des données tabulaires.

Quelques points forts d'Aladin: simplicité de prise en main pour les fonctions élémentaires, surcharges graphiques souples et performantes, "annuaires" des données accessibles, visualisation synchronisée de plusieurs images du même champ, prise en charge des très grandes images (plusieurs giga pixels), possibilités de contrôle par langage script ou par interface de programmation...
La compacité du code d'Aladin lui permet d'être utilisé éventuellement en applet java afin d'éviter aux utilisateurs une installation locale.
Aladin est traduit en plusieurs langues dont l'anglais, l'allemand, l'italien, le chinois, le russe, le persan.

Aladin reconnait la quasi totalité des standards actuels de la discipline (les formats marqués d'une astérisque sont supportés non seulement en entrée mais également en sortie)

  • Images : FITS*, FITS RGB*, JPEG*, PNG*, GIF, BMP (uniquement en sortie)
  • Catalogues : FITS ascii ou binaire, VOTable* (ascii + binaire), CSV*, S-extractor, ASCII*
  • Cubes : FITS
  • Combinaisons: MultiExtension FITS
  • Métadonnées (liste de données) : SIA, SSA, IDHA (standards IVOA)
  • Champs instrumentaux : Footprint XML (draft IVOA)
  • Compression : GZIP, HCompress, RICE
  • Interfaçage: interfaces de programmation Java, commandes scripts via stdin, FITS ou JPEG ou PNG via stdout, interface SAMP (standard IVOA)
  • Plugins : modules java externes (chargement dynamique)
Contexte d’utilisation du logiciel

Aladin a été développé à l'origine (1999) pour permettre aux astronomes d'accéder aux données du Centre de Données de Strasbourg. Actuellement Aladin est utilisé par un grand nombre d'instituts et de projets de la discipline (européens - ESAC, us-iens - NASA/NED et NASA/STScI, canadien - CADC...) pour accéder non seulement aux bases de données du CDS mais également à leurs propres données.
Aladin est également utilisé dans des cours et TP en astronomie (supporte un mode simplifié "outreach").
Sur l'année 2008, Aladin a comptabilisé 5 000 sessions journalières et une centaine de nouvelles installations par jour. Pour la même année, le CDS a recensé 10 000 requêtes par jour sur ses bases de données issues d'Aladin.

Publications liées au logiciel

Bonnarel, F.; Fernique et al - "The ALADIN interactive sky atlas. A reference tool for identification of astronomical sources" - 2000 Astronomical and Astrophysical Supplement - vol 143

Berthier, J.; Vachier, F. et al - "Implementing Ephemerides Facilities in the VizieR and Aladin Tools" - 2006 VO conference proceedings

Ochsenbein, F.; Fernique, P. et al - "Interoperability in Action: the Aladin Experience" - 2005 - ASP Conference Series - Vol 347

=> Consulter le site de l'ADS pour visualiser les autres publications.