ROCme!

Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 08/11/11
  • Correction mineure : 26/09/12
  • Auteur de la fiche : Emmanuel Ferragne (Université Paris 7 - CLILLAC-ARP)
  • Responsable thématique : Maud Ingarao (Institut d'Histoire de la Pensée Classique - ENS Lyon)
Mots-clés

ROCme! : Recording of Oral Corpora Made Easy : enregistrement de corpus lus

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : Windows, MacOS X
  • Version actuelle : 2.0 - 04/06/2012
  • Licence(s) : CeCILL
  • Etat : diffusé, stable
  • Support : maintenu, développement en cours
  • Concepteur(s) : Emmanuel Ferragne, Sébastien Flavier, Christian Fressard
  • Contact concepteur(s) : emmanuel.ferragne@univ-paris-diderot.fr
  • Laboratoire(s), service(s)... : CLILLAC-ARP

 

Fonctionnalités générales du logiciel

Le logiciel ROCme! permet une gestion rationalisée, autonome et dématérialisée de l’enregistrement de corpus lus.

Caractéristiques :

  • gratuit ;
  • compatible Windows et Mac ;
  • interface paramétrable pour le recueil de métadonnées sur les locuteurs (stockées ensuite au format XML) ;
  • le locuteur fait défiler texte, images, vidéos ou sons à l'écran et enregistre sa voix de façon autonome ;
  • personnalisation de l'affichage des phrases du corpus avec balises HTML et style CSS ;
  • multiples options de projets (présentation aléatoire, affichage d'un masque, etc.)
  • évolutif : de nouvelles fonctions seront disponibles dans les versions ultérieures.
Contexte d’utilisation du logiciel

ROCme! permet aux linguistes de collecter des données orales que les locuteurs enregistrent en toute autonomie.
La possibilité de recueillir des métadonnées sous la forme d'un questionnaire entièrement personnalisable permet aux dialectologues et aux sociolinguistes de garder une trace des facteurs pertinents expliquant la variation linguistique.

Les psycholinguistes travaillant sur un matériel audio peuvent enregistrer des phrases tests pour une expérience ou enregistrer un locuteur (qui sera ensuite testé) et stocker des métadonnées relatives aux expériences en psychologie (âge, gaucher/droitier, etc.).