Déclaration de Berlin : Libre Accès à la Connaissance en Sciences exactes, Sciences de la vie, Sciences humaines et sociales

Fiche ressource Article, événement, site web...
  • Création ou MAJ importante : 21/10/08
  • Correction mineure : 03/02/14
  • Auteur : Maud Ingarao (Institut d'Histoire de la Pensée Classique - ENS Lyon)
Mots-clés

Déclaration de Berlin : Libre Accès à la Connaissance en Sciences exactes, Sciences de la vie, Sciences humaines et sociales

Le mouvement du libre accès (open access movement) désigne l’ensemble des initiatives prises pour une mise à disposition des résultats de la recherche au plus grand nombre, sans restriction d’accès, que ce soit par l’autoarchivage ou par des revues en libre accès.

La déclaration de Berlin est l'une des étapes-clés dans le développement de ce mouvement, car elle marque l'implication des principaux organismes de recherche Européens dans le mouvement du libre accès. A travers ce texte, les signataires s'engagent à "promouvoir un Internet qui soit un instrument fonctionnel au service d’une base de connaissance globale et de la pensée humaine", et définissent "des mesures (...) à envisager par les responsables politiques en charge de la science, les institutions de recherche, les agences de financement, les bibliothèques, les archives et les musées."

Pour agir concrètement en faveur du libre accès, les signataires appellent en particulier les établissements et organismes de recherche à

  • "encourager leurs chercheurs et boursiers à publier leurs travaux selon les principes du paradigme du libre accès ;
  • encourager les détenteurs du patrimoine culturel à soutenir le libre accès en mettant leurs ressources à disposition sur l’Internet ;
  • développer les moyens et les modalités pour évaluer les contributions au libre accès et les revues scientifiques en ligne pour maintenir les critères d’assurance qualité et d’éthique scientifique ;
  • agir favorablement pour que les publications en libre accès soient jugées lors des évaluations intervenant dans le cadre de la promotion professionnelle et académique ;
  • illustrer les mérites intrinsèques du libre accès et des contributions à une telle infrastructure par le développement d’outils logiciels, la fourniture de contenus, la création de métadonnées, la publication d’articles."

En France, ces engagements se sont traduits notamment par le déploiement de l'archive institutionnelle nationale ouverte Hyper Article en Ligne (HAL). L'ANR participe à cet encouragement.

En Europe, l'iniciative OpenAire (Open Access Infrastructure for Research in Europe), lancée en novembre 2010, offre un réseau de bases documentaires publiques européennes donnant libre accès en ligne aux connaissances produites par des scientifiques ayant reçu des subventions de l'Union européenne au titre du 7e PRCD.

A lire sur ce sujet :

  • Francis André, Libre accès aux savoirs. Open Access to Knowledge. Futuribles, juillet 2005. La publication est bilingue français / anglais

Commentaires

10th anniversary

La déclaration de Berlin vient de fêter son dixième anniversaire à Berlin en novembre 2013 :
http://www.berlin11.org/

Nouvelle déclaration 2012

Open Science for the 21st century
A declaration of ALL European Academies

http://cordis.europa.eu/fp7/ict/e-infrastructure/d...

Définition de "Open Access"

La déclaration de Budapest (http://www.soros.org/openaccess/read) donne la définition suivante de open access (en anglais) :

By "open access" to this literature, we mean its free availability on the public internet, permitting any users to read, download, copy, distribute, print, search, or link to the full texts of these articles, crawl them for indexing, pass them as data to software, or use them for any other lawful purpose, without financial, legal, or technical barriers other than those inseparable from gaining access to the internet itself. The only constraint on reproduction and distribution, and the only role for copyright in this domain, should be to give authors control over the integrity of their work and the right to be properly acknowledged and cited.

La version en français se trouve dans http://www.soros.org/openaccess/translations/frenc... :

Par "accès libre" à cette littérature, nous entendons sa mise à disposition gratuite sur l'Internet public, permettant à tout un chacun de lire, télécharger, copier, transmettre, imprimer, chercher ou faire un lien vers le texte intégral de ces articles, les disséquer pour les indexer, s'en servir de données pour un logiciel, ou s'en servir à toute autre fin légale, sans barrière financière, légale ou technique autre que celles indissociables de l'accès et l'utilisation d'Internet. La seule contrainte sur la reproduction et la distribution, et le seul rôle du copyright dans ce domaine devrait être de garantir aux auteurs un contrôle sur l'intégrité de leurs travaux et le droit à être correctement reconnus et cités.

Avant et après de la déclaration de Berlin

Avant Berlin il y a eu Budapest :

http://www.soros.org/openaccess

The Budapest Open Access Initiative arises from a small but lively meeting convened in Budapest by the Open Society Institute (OSI) on December 1-2, 2001. The purpose of the meeting was to accelerate progress in the international effort to make research articles in all academic fields freely available on the internet.

Pour l'après Berlin, il y a la déclaration de Ghent :

http://www.openaire.eu/fr/component/content/articl...

Ghent Declaration invites the EC to take up the current opportunities for increasing the circulation of knowledge beyond the aims of the OpenAIRE initiative. It encourages a move from open access to research and scholarship towards the creation and use of open data, open source software and open educational resources. The declaration was written in the context of OpenAIRE's launch event and first year's review held on December 2-3, 2011, in Ghent, Belgium.

Sur le "Open-access publishing in science"

Un article récent du journal The Gardien (UK) :

Academic publishers make Murdoch look like a socialist (George Monbiot, 29 August 2011)
http://www.guardian.co.uk/commentisfree/2011/aug/2...

Pour libérer les sciences

Article publié chez Framasoft/Framablog sur la question du libre accès dans les publications scientifiques : http://www.framablog.org/index.php/post/2010/12/20... (par Christophe Masutti, publié le 20 décembre 2010).