OMIL : gestion des ordres de mission dans un laboratoire

Ce logiciel est en production sur un seul site mais son concepteur veut le faire connaître. Il est donc à valider. Si vous l'installez, contactez l'auteur et ajoutez un commentaire sur cette fiche.
Fiche logiciel à valider
  • Statut de la fiche : Logiciel : Publié - A valider
  • Création ou MAJ importante : 18/08/2010
  • Correction mineure : 08/11/2012
  • Auteur : Sad Mezzour - le concepteur du logiciel - LASIM (Université Lyon1, CNRS)
  • Responsable thématique : Jean-Marc Larré (LAAS)
  • Relecteur 1 : Jean Pylouster
Mots clés
Description
Fonctionnalités générales

OMIL est une application (Français & Anglais) permettant de gérer les ordres de mission CNRS & Université (+ une autre EPST) au travers d'un formulaire web couplé à une base de données MySQL. L'usager alimente un formulaire sur 5 étapes, il reçoit un récapitulatif de sa demande par mail via pièce jointe en PDF. Au même moment le responsable du laboratoire (ou les responsables administratifs) reçoivent une notification par mail les informant de traiter la demande en accédant à leur espace d'administration. Après validation la (ou les secrétaires) sont informées par mail pour gérer la demande, elles accèdent à leur interface d'administration pour finaliser l'ordre de mission.

Finalement l'usager est informé par mail que sa demande a été traitée.

Autres fonctionnalités

OMIL peut être amélioré mais il inclut déjà :

  • un espace super-administrateur permettant de gérer l'application
  • la gestion des profils (admin, directeur, secrétaire)
  • la modification de la traduction (anglais/français) uniquement pour le formulaire
  • le changement des corps (emails) pour les notifications
  • une sauvegarde manuelle de la base de données
  • un moteur de recherche pour les demandes archivées
  • gestion de son profil personnel

OMIL est pré-configuré pour fonctionner dans une UMR (Unité Mixte de Recherche) CNRS - UCB (Université Lyon1). L'unité est gérée de manière à distribuer les crédits CNRS, UCB avec frais ou sans frais (entités dépensières définies par nom d'équipe par ex:).

Interopérabilité

Les données sont sauvées à partir de la base de données MySQL, elles sont exportables et ouvertes. Les pièces jointes (récapitulatifs) sont au format PDF.

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

OMIL version 2.0 fonctionne depuis 6 mois dans mon UMR (1er version février 2008 dont 758 OM). OMIL prend toute son ampleur si l'unité est localisée sur différents lieux géographiques (pour les utilisateurs). Auparavant notre directeur devait affecter les crédits en alimentant un formulaire papier. En cas d'absence, par exemple à l'étranger, la secrétaire devait attendre son retour. Avec OMIL, notre directeur s'authentifie sur son interface web OMIL et traite la demande; la secrétaire est automatiquement informée des crédits allouées par le directeur.

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes
  • Multilinguisme anglais / français uniquement sur le formulaire et non sur l'espace d'administration
  • L'ajout d'un module pour les statistiques est à envisager
  • La sécurisation de certains fichiers est à améliorer
Environnement du logiciel
Plates-formes

Apache, MySQL, PHP4 ou PHP5 (testé sous WIndows et LAMP)

Logiciels connexes

OMIL a été développé sous Debian GNU/Linux sans framework.
Il utilise html2pdf pour générer le fichier PDF, et pjmail.
JQuery ainsi que les feuilles CSS ont été utilisées.

Environnement de développement
Type de structure associée au développement

J'ai assuré (Sad Mezzour - LASIM) le développement et continue.
D'autres contributeurs ont participé : A. Doglioni, C. Lagriffoul, F. Pinto et S. Huet.

Environnement utilisateur
Divers (astuces, actualités, sécurité)

Commencez par tester OMIL en local, ci-possible sur une version Linux. (LAMP)

Contributions

Actuellement je dispose beaucoup moins de temps pour continuer à faire évoluer OMIL, n'hésitez pas à modifier le code, juste un petit mail (sad [dot] mezzour [at] univ-lyon1 [dot] fr) pour m'informer ! Merci