UNIX-like

Logiciels (logiciels libres en majorité) qui fonctionnent sur des systèmes dérivés d'Unix (Linux...) ou ressources (liées aux logiciels) spécifiquement pour ces systèmes
Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 13/09/13
  • Correction mineure : 13/09/13
  • Rédacteur de la fiche : Olivier Langella - UMR de Génétique Végétale (CNRS, INRA, AgroParisTech, Université Paris Sud)
  • Relecteur(s) : Loïc Dachary (dachary.org)
    David Rousse (CNRS DSI)
  • Contributions importantes : Loïc Dachary
  • Responsable thématique : Gilian Gambini (CNRS DSI)
Mots-clés
Pour aller plus loin

Ceph : système de stockage distribué

Description
Fonctionnalités générales

Ceph est un système de stockage résilient, auto réparant et distribué.

Il contient trois composants : objets, bloc et système de fichiers.

Le stockage objet est accessible par une API spécifique et disponible dans plusieurs langages ou bien via radosgw, une interface REST qui offre une compatibilité pour les applications écrites pour S3 ou Swift.

Rados Block Device (ou RBD) donne accès à des périphériques en mode bloc qui sont divisés et répliqués sur l'ensemble du cluster.

Le dernier composant est encore expérimental : un système de fichiers conforme à POSIX et conçu pour maximiser les performances, permettre le stockage de grands ensemble de données et maximiser la compatibilité avec les applications existantes.

Autres fonctionnalités

Ceph peut permettre le stockage direct d'objets binaires et de métadonnées associées (interface de programmation disponible).

Interopérabilité

Interface REST S3 et Swift, compatibilité POSIX du système de fichiers, intégration dans le kernel linux, kvm et libvirt. Intégration dans OpenStack et Apache CloudStack.

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Ceph est utilisé en production dans la plateforme PAPPSO. Le cluster de stockage est composé de 3 serveurs bi-processeurs et d'un switch gigabit. La capacité actuelle est de 34 To (17 To utiles). Un cluster de calculs de 3 machines utilise ce cluster : chaque nœud de calcul peut profiter d'une bande passante maximum dépendante du nombre de cartes réseaux.

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes
  • Ceph est à utiliser avec précaution : la partie RBD et REST (accès par périphérique bloc et compatibilité S3 et Swift) est considérée comme stable, mais la partie système de fichiers est encore considérée par les développeurs comme "expérimentale".

  • Le projet est très actif (une version de développement toutes les deux semaines, une version stable tous les trois mois). De nombreuses améliorations sont régulièrement apportées et les régressions sont vite corrigées.

  • Pour ce qui est de la fiabilité, il résiste extrêmement bien aux problèmes matériels et aussi aux erreurs humaines.

  • Les performances sont correctes (90 Mo/s en lecture/écriture avec accès concurrents) et l'espace de stockage est extensible très facilement (achat de disques, cartes réseaux ou serveurs supplémentaires).

  • Gros avantage enfin, le matériel est standard (pas de fiber channel, RAID, ...), les coûts sont donc faibles et l'on n'a pas besoin de prévoir l'espace de stockage à l'avance.

Il est donc nécessaire d'établir une stratégie pour assurer un service de qualité en production basé sur Ceph :

  • installer uniquement les versions stables publiées tout les trois mois,
  • mettre à jour les versions stables lorsqu'une version de maintenance est disponible, deux semaines après sa publication,
  • ne pas utiliser le système de fichiers.
Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré

Debian GNU/Linux, Ubuntu, RedHat, CentOS

Plates-formes

GNU/Linux uniquement (effort de portage sur Mac OS embryonnaire).

Logiciels connexes
Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes

Lustre, GlusterFS, MooseFS, Riak

Environnement de développement
Type de structure associée au développement

La société Inktank créée en 2012 emploie la plupart des développeurs Ceph. Elle fournit une offre complète de support aux entreprise pour les projets de stockage.

Eléments de pérennité
  • Ceph est un logiciel libre sous licence LGPL. Son développement est très ouvert et respecte les us et coutumes de la communauté Open Source (release often, release soon) : serveur git accessible, mailing liste ouverte, IRC très actif, organisation de la roadmap par des conférences publiques (Ceph Design Summit), ...

  • Le noyau Linux intègre le client Ceph depuis sa version 2.6.34.

  • libvirt intègre le protocole Ceph.

  • kvm intègre le protocole Ceph.

  • OpenStack supporte nativement Ceph.

Références d'utilisateurs institutionnels
  • Université de Nantes
  • INRA
  • Cloudwatt (hors ESR).
Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur
Contributions
Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 12/09/13
  • Correction mineure : 19/02/14
Mots-clés

KiCad : CAO électronique pour circuits imprimés

Description
Fonctionnalités générales

KiCad est un logiciel de conception CAO pour circuits imprimés (PCB) qui intègre :

  • gestionnaire de projet ;
  • saisie schématique et création de composants ;
  • placement-routage (layout) jusqu'à 16 couches et création d'empreintes ;
  • visionneur-éditeur de fichiers gerber ;
  • calculatrice spéciale.

Cet article utilise des termes de jargon professionnel. Pour une introduction au sujet, lire par exemple ceci au sujet de la conception de circuits intégrés.

Gestionnaire de projet

Le gestionnaire de projet (GP) donne une vision générale du projet. Il montre l'arborescence du projet (dossiers/fichiers) et permet de naviguer au sein de cette arborescence. Le GP qui est également responsable de la gestion des fichiers grâce aux fonctions classiques ouvrir/renommer/effacer et aussi une fonction d'archivage (fichier zip). Enfin, il donne accès aux différents composants de la suite cités ci-dessous.

Saisie de schématique avec Eeschema

La partie "saisie de schématique" du logiciel offre plusieurs fonctionnalités :

  • saisie hiérarchique ;
  • bus ;
  • numérotation des composants automatique et hiérarchique ;
  • génération de la liste des composants (BOM, Bill Of Materials) en prenant en compte les champs ajoutés par l'utilisateur aux composants ;
  • labels locaux, hiérarchiques ou globaux ;
  • importation d'images bitmap.

La génération de la netlist dans plusieurs formats (natif, orcadPCB2, cadStar et Spice) se fait directement depuis Eeschema. Le résultat d'une saisie schématique est plutôt propre et l'impression se fait aisément puisque le paramétrage de la feuille impose le choix d'un format de papier et inclut en conséquence le cartouche.

Routage avec Pcbnew

Routeur manuel qui offre de nombreuses options aisément utilisables :

  • Vérificateur de règles de conception (DRC, design rule check) en temps réel : lorsque l'utilisateur trace une piste, le logiciel regarde en temps réel si cette dernière est cohérente avec les règles préalablement définies (en particulier largeur de pistes et distances aux autre éléments).
  • Affichage sélectif des lignes de connexion (ratsnest, pour une définition en anglais, voir ici) : on peut choisir le niveau de ratsnest que l'on souhaite afficher. Il est donc possible de les cacher, les afficher, les afficher pour un ou plusieurs composants. Il est aussi possible de n'afficher que le ratsnest de la piste en cours de traçage.
  • Choix du niveau de détails affichés : plan en mode contour ou plein, piste en mode contour ou plein, via en mode contour ou plein, pads en mode contour ou plein. Toutes ces options sont indépendantes les unes des autres.
  • routage automatique : peut se faire depuis KiCad directement (interne) ou depuis un outil externe à KiCad, ce dernier générant alors un fichier compatible avec Spectra.
Interopérabilité
  • Tous les fichiers produits et utilisés par KiCad sont des fichiers ASCII, la documentation fournit la spécification détaillée des différents formats.
  • Génération de netlist dans plusieurs formats (natif, orcadPCB2, cadStar et Spice).
Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

L'auteur (au laboratoire Subatech) utilise ce logiciel pour la conception de toutes ses cartes. Jusqu'à présent, il a conçu 3 cartes 4 couches :

  • une carte d'alimentation pour un ASIC ;
  • une carte numérique ;
  • une carte d'interface vide/Xénon liquide avec via (connections) non débouchant.

Les cartes ont été produites et testées avec succès.

Il a également conçu une carte analogique 6 couches, produite, reçue, câblée et testée avec succès.

Au CINaM, ont été réalisé à peu prés 6 ou 7 circuits imprimés dans le domaine professionnel. Il s'agit de petites carte de quelques centimètres carrés avec peu de composants. Le but principal, dans chacun des cas, étant de réaliser un circuit imprimé qui fasse l'interface entre des appareils de mesure (via des prises BNC) et la prise de contact (au moyen de pointes de touches directement soudé sur le CI) sur des échantillons de nos chercheurs afin d'en faire les caractérisations électriques.

Dans le domaine personnel, un des relecteurs a réalisé quelques (environ 4 ou 5) petites cartes également telles que : interface série, carte d'alimentation simple, capteurs divers, ...

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

Pas de routage de lignes différentielles.

Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré

De nombreuses distributions offrent KiCad dans leurs dépôts (par exemple Debian, Fedora, Ubuntu (voir aussi instructions pour installation sur Ubuntu)).

Plates-formes

GNU/Linux, Windows, Mac OS X

Logiciels connexes
Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
  • gEDA, gratuit, sous licence libre (GPL) : c'est un logiciel qui semble lui aussi très performant. Pas d'argument en sa faveur, ni en sa défaveur puisque je ne l'ai pas testé.
  • Eagle, payant, sous licence propriétaire.
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Communauté de développeurs très active et internationale.

Eléments de pérennité
  • Ce projet, initié par Jean-Pierre Charras, chercheur a Grenoble au GIPSA-LAB et enseignant en électronique à l'IUT de Saint Martin d'Hères est maintenant mature et soutenu par une communauté de développeurs extrêmement active et d'utilisateurs de nombreux pays : http://iut-tice.ujf-grenoble.fr/kicad/

  • Cette communauté comprend trois développeurs principaux ainsi qu'une douzaine de contributeurs réguliers.

Références d'utilisateurs institutionnels
Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur

Sur la page de documentation, on trouve des didacticiels d'assez bonne qualité, les documents de référence pour les deux composants principaux de la suite, à savoir Eeschema et Pcbnew.

Divers (astuces, actualités, sécurité)

Pour l'installation, il est possible de prendre la version des dépôts de sa distribution ou de télécharger une version binaire sur le site de KiCad.

Une troisième possibilité consiste à télécharger la version dans des dépôts Launchpad. Cette version se divise en deux sous branches : testing et stable. La branche stable peut à tout moment être intégrée à une distribution stable du logiciel. La version testing, quant à elle, intègre les dernières mises à jour, ce qui rend de fait cette distribution un peu plus instable. On active l'une des deux sous-branches à la pré-compilation (cmake).

Il existe aussi un dépôt Launchpad pour les bibliothèques KiCad : https://code.launchpad.net/~kicad-lib-committers/k...

A noter qu'il existe dans KiCad des fonctionnalités de scripts en python.

Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 12/09/13
  • Correction mineure : 12/09/13
Mots-clés

OpenMVG : bibliothèque C++ pour la géométrie multi-vues en vision par ordinateur

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Version actuelle : 0.1 - 08/02/2013
  • Licence(s) : Mozilla Public Licence - V2
  • Etat : diffusé, stable
  • Support : maintenu, développement en cours
  • Concepteur(s) : Pierre Moulon
  • Contact concepteur(s) : pmoulon @ gmail.com
  • Laboratoire(s), service(s)... : LIGM

 

Fonctionnalités générales du logiciel

La bibliothèque fournit des solveurs pour la géométrie mutli-vues, de 2 à n vues :

  • homographie,
  • matrice fondamentale,
  • matrice essentielle,
  • estimation de pose,
  • triangulation.

Un cadre générique permet d'utiliser ces solveurs pour de l'estimation robuste, comme RANSAC et AC-RANSAC.

De plus, une chaîne algorithmique complète de calibration externe est fournie, alternative moderne au logiciel Bundler.

La philosophie de cette bibliothèque C++ est de faire du code clair et maintenable. Tous les modules ont des tests unitaires. Elle s'appuie sur la bibliothèque Eigen pour l'algèbre linéaire, Ceres de Google pour la minimisation par Levenberg-Marquardt et Lemon pour la gestion de graphe.

Contexte d’utilisation du logiciel

Utilisé en interne pour la calibration multi-vues et la reconstruction 3D.

Publications liées au logiciel

Adaptive Structure from Motion with a contrario model estimation. Pierre Moulon, Pascal Monasse and Renaud Marlet. Proceedings of ACCV 2012.

Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 11/09/13
  • Correction mineure : 11/09/13
Mots-clés

Imagine++ : bibliothèques C++ pour l'enseignement, le traitement d'images et le calcul scientifique

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Version actuelle : 4.0.1 - Septembre 2012
  • Licence(s) : choix en cours, contacter l'auteur
  • Etat : diffusé, stable, en développement
  • Support : maintenu, développement en cours
  • Concepteur(s) : R. Keriven, P. Monasse
  • Contact concepteur(s) : monasse @ imagine.enpc.fr
  • Laboratoire(s), service(s)... : LIGM

 

Fonctionnalités générales du logiciel

4 bibliothèques sont proposées :

  • Common : tableaux multi-dimensionnels avec mémoire partagée pour copie rapide, matrices et vecteurs statiques.
  • LinAlg : algèbre linéaire avec matrices et vecteurs dynamiques, résolution de systèmes linéaires, décompositions de matrices (SVD, QR, Cholesky).
  • Graphics : fenêtres avec onglets, affichage 2D (formes élémentaires, bitmaps) et 3D (volumes élémentaires, surfaces triangulées), animations, événements souris et clavier.
  • Images : entrée/sortie dans les formats standard, transformations géométriques, interpolation, filtres standard.
Contexte d’utilisation du logiciel

L'accent est mis sur la simplicité d'utilisation et l'efficacité. L'affichage s'appuie sur Qt et OpenGL, l'algèbre linéaire sur Eigen.

  • Enseignement de la programmation : possibilité de faire des programmes ludiques de façon simple, protection contre les erreurs classiques critiques pour la performance par utilisation de shallow copy pour images et matrices.
  • Recherche en traitement d'image et vision : des modules supplémentaires pour l'optimisation, la géométrie multi-vues et la détection de points d'intérêt sont utilisés en interne.
Publications liées au logiciel
Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 11/09/13
  • Correction mineure : 11/09/13
Mots-clés

OrsaHomography : recalage automatique d'images par homographie

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Version actuelle : 20130522 - 22/05/2013
  • Licence(s) : LGPL
  • Etat : diffusé, stable
  • Support : maintenu, sans développement en cours
  • Concepteur(s) : Pierre Moulon, Pascal Monasse
  • Contact concepteur(s) : pmo @ mikrosimage.eu
  • Laboratoire(s), service(s)... : LIGM

 

Fonctionnalités générales du logiciel

Ce logiciel recale deux images par homographie. Ce recalage est pertinent dans les deux cas suivants :

  • pas de modification du centre de prise de vues (seulement rotation et changement de focale), ou
  • la scène observée est plane (tableau, poster, photos aériennes à haute altitude...)

Le logiciel détecte des points SIFT candidats en correspondance et fait le tri entre bonnes et fausses correspondances grâce à l'utilisation d'une variante de l'algorithme d'estimation robuste RANSAC. Cette variante utilise la méthodologie a contrario pour estimer automatiquement le seuil de discrimination.

En sortie, l'utilisateur obtient une liste de points d'intérêt SIFT correspondants, la matrice d'homographie, les images recalées et un panorama construit par transparence avec les images recalées.

Contexte d’utilisation du logiciel

Ce logiciel sert de démonstration de l'algorithme ORSA, aussi nommé AC-RANSAC, appliqué au cas d'estimation d'une homographie.

Publications liées au logiciel

Automatic Homographic Registration of a Pair of Images, with A Contrario Elimination of Outliers
Lionel Moisan, Pierre Moulon, Pascal Monasse
Image Processing On Line (IPOL), 2012.
http://dx.doi.org/10.5201/ipol.2012.mmm-oh

Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 11/09/13
  • Correction mineure : 11/09/13
Mots-clés

K-VLD : descripteurs par lignes virtuelles pour la correspondance sûre de points d'intérêt

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Version actuelle : 20130502 - 02/05/2013
  • Licence(s) : BSD
  • Etat : diffusé, stable
  • Support : maintenu, sans développement en cours
  • Concepteur(s) : Zhe Liu
  • Contact concepteur(s) : zhe.liu @ enpc.fr
  • Laboratoire(s), service(s)... : LIGM

 

Fonctionnalités générales du logiciel

Etant donné des points d'intérêt appariés entre deux images, l'algorithme détermine un ensemble de correspondances sûres en utilisant la cohérence entre correspondances. Des lignes virtuelles joignant des points d'intérêt dans la même image sont codées par un descripteur invariant à certaines déformations géométriques et photométriques. Ce descripteur doit se retrouver entre les lignes virtuelles entre points correspondants dans une autre image pour la cohérence de ces deux correspondances.

L'algorithme sert comme étape de discrimination entre correspondances vraies/fausses avec utilisation pour le recalage rigide ou déformable ou bien la reconstruction stéréo.

Contexte d’utilisation du logiciel

Illustration d'un article de recherche.

Publications liées au logiciel

Zhe Liu, Renaud MarletVirtual Line Descriptor and Semi-Local Matching Method for Reliable Feature Correspondence.
In 23rd British Machine Vision Conference (BMVC 2012), Surrey, England, September 2012.

Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 11/09/13
  • Correction mineure : 11/09/13
Mots-clés

Séparation de signaux : génération et séparation de signaux numériques

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Version actuelle : 2012
  • Licence(s) : Licence propriétaire
  • Etat : utilisé en interne
  • Support : non maintenu, pas de développement en cours
  • Concepteur(s) : Elena Florian, Antoine Chevreuil, Philippe Loubaton.
  • Contact concepteur(s) : Philippe.Loubaton @ univ-mlv.fr
  • Laboratoire(s), service(s)... : LIGM

 

Fonctionnalités générales du logiciel

Le but du logiciel est de générer divers types de signaux utilisés par les systèmes de communications numériques usuels et de simuler leur propagation dans un canal de propagation multi-antennes. Le logiciel implémente également différents algorithmes de séparation aveugle de sources permettant de re-générer leurs contributions respectives à partir du signal reçu sur le réseau d'antennes.

Contexte d’utilisation du logiciel

Logiciel fait dans le cadre du contrat Aintercom avec des partenaires industriels, ce logiciel n'est pas diffusé.

Publications liées au logiciel
  • Elena Florian, Antoine Chevreuil, Philippe Loubaton. Blind source separation of convolutive mixtures of non circular linearly modulated signals with unknown baud rates. Signal Processing, 2012, 92, pp. 715-726.

  • P. Jallon, Antoine Chevreuil, Philippe Loubaton. Separation of digital communication mixtures with the CMA: case of various unknown baud rates. Signal Processing, 2010, 90 (9), pp. 2633-2647.

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 14/03/10
  • Correction mineure : 10/09/13
Mots-clés
Pour aller plus loin
  • Fiches logiciel PLUME connexes : , ,

getDP : solveur éléments finis

Description
Fonctionnalités générales

Discrétisation de systèmes d'équations aux dérivées partielles en 1D, 2D et 3D. Méthode d'éléments finis mixtes (Nédélec et Raviart-Thomas) et d'ordre élevé. Définition du problème dans un fichier de données (ASCII) dont la syntaxe est proche de l'écriture mathématique de la formulation faible correspondante.

Interopérabilité

Format de fichier de maillage: .msh (format utilisé par le mailleur gmsh)
Format de fichiers de sortie: .pre .res .pos (format .pos utilisé pour l'exploitation avec gmsh)

Interfaçage très simple avec Gmsh pour la génération du maillage et pour l'exploitation des résultats.

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

J'ai utilisé GetDP très fréquemment durant mes 3 années de thèse au Laboratoire Ampère (UMR5005) pour la résolution de problèmes d'électromagnétisme dans le domaine fréquentiel. Le logiciel offre une grande liberté pour définir les formulations faibles. J'utilise actuellement GetDP occasionnellement pour la résolution de problèmes spécifiques et comme référence de calcul par la méthode des éléments finis.
GetDP est très bien documenté et bénéficie d'une communauté active et très réactive par l'intermédiaire d'une "mailing list" des utilisateurs et développeurs.

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

La prise en main demande un investissement important.

Environnement du logiciel
Plates-formes

Windows, Linux, Mac OS X

Logiciels connexes

Gmsh (GPL) : très utile pour la génération de la géométrie, du maillage et pour l'exploitation des résultats (http://www.projet-plume.org/fiche/gmsh).

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Université de Liège

Eléments de pérennité

Créé en 1997. Mailing list active. Dernière version : mars 2006.

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur
Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 10/09/13
  • Correction mineure : 10/09/13
Mots-clés

gpu-openings : ouverture linéaire pour GPU/CUDA

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like
  • Version actuelle : 1.0 - janvier 2013
  • Licence(s) : GPL
  • Etat : diffusé, stable
  • Support : maintenu, développement en cours
  • Concepteur(s) : Pavel Karas, Thierry Grandpierre, Eva Dokladalova, Petr Dokladal
  • Contact concepteur(s) : xkaras1@fi.muni.cz, thierry.grandpierre@esiee.fr, eva.dokladalova@esiee.fr, petr.dokladal@mines-paristech.fr
  • Laboratoire(s), service(s)... : CMM, LIGM

 

Fonctionnalités générales du logiciel

Ouvertures morphologiques rapides par élément structurant linéaire large pour CPU et GPU.

Ce logiciel implémente une méthode accélérée de calculs des ouvertures/fermetures morphologiques par élément structurant large, sous un angle arbitraire. Cette méthode peut être adaptée aux calculs des granbulométries rapides sur le GPU et CPU. Les calculs sont obtenus en flot de données à chaque fois en une seule passe sur l'image, avec un minimum de mémoire utilisée. Elle convient particulièrement aux images de grande résolution (HD).

Contexte d’utilisation du logiciel

Ce logiciel a été utilisé pour obtenir et valider les résultats publiés dans l'article [1].

Publications liées au logiciel

[1] GPU Implementation of Linear Morphological Openings with Arbitrary Angle, Karas P., Morard V., Bartovsky J., Grandpierre T., Dokladalova E., Matula P., Dokládal P. Journal of Real-Time Image Processing In press, - (2012) - [hal-00680904 - version 1]

Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 10/09/13
  • Correction mineure : 10/09/13
Mots-clés

Polynômes multivariés : implantation des bases des polynômes multivariés en Sage

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Licence(s) : GPL
  • Etat : diffusé en beta
  • Support : maintenu, développement en cours
  • Concepteur(s) : Viviane Pons
  • Contact concepteur(s) : pons@univ-mlv.fr
  • Laboratoire(s), service(s)... : LIGM

 

Fonctionnalités générales du logiciel

Ce logiciel est un patch développé au sein du logiciel Sage. Le but est d'implanter les bases des polynômes multivariés décrites en particulier par Lascoux et Schützenberger ainsi que les opérateurs de différences divisées. Les polynômes sont vus comme des sommes formelles de vecteurs ce qui permet d'appliquer de nombreux algorithmes combinatoires.

A l'heure actuelle, voici les bases disponibles :

  • monômes,
  • polynômes de Schubert,
  • polynômes de Grothendieck,
  • polynômes Clés,
  • polynômes de Macdonald non symétriques.

Les polynômes de Schubert et les polynômes de Grothendieck existent aussi sous forme de polynômes en deux ensembles de variables.

Contexte d’utilisation du logiciel

La recherche sur les bases des polynômes multivariés concerne de nombreux chercheurs. En particulier, cela fait partie des thèmes de recherche de ma thèse. Ce logiciel permet d'effectuer des calculs facilement dans les différentes bases et ainsi de faire de l'exploration par ordinateur en vue d'obtenir des résultats algébriques. Il a vocation à être utilisé par la communauté de combinatoire algébrique, étant intégré dans Sage qui est très largement utilisé.

Publications liées au logiciel
Syndiquer le contenu