UNIX-like

Logiciels (logiciels libres en majorité) qui fonctionnent sur des systèmes dérivés d'Unix (Linux...) ou ressources (liées aux logiciels) spécifiquement pour ces systèmes
Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 05/12/12
  • Correction mineure : 09/11/13
Mots-clés

iTALC : gestion de postes informatiques en salle de travaux pratiques

Description
Fonctionnalités générales

ITALC (Intelligent Teaching And Learning with Computers) est un logiciel pédagogique à destination des professeurs.
Sa fonctionnalité principale est de permettre de surveiller à distance l'activité des postes élèves, en salle de travaux pratiques en informatique.
Depuis son poste, un enseignant peut prendre la main à distance, verrouiller les postes des élèves, diffuser une démonstration sur les postes.

Autres fonctionnalités
  • Prise de captures d'écran,
  • Envoi de message texte,
  • Eteindre, allumer ou redémarrer les postes clients,
  • Connexion à distance pour l'exécution de commandes ou de scripts,
  • Les postes clients ne sont pas limités à un sous réseau local, et peuvent même se connecter à une groupe via un VPN.
Interopérabilité

Le logiciel est basé sur le protocole Remote Frame Buffer, sur un modèle client serveur, et les communications sont sécurisées via un système de clés publiques/privées :

  • Sur les postes clients, un service en écoute est à installer, et la clé publique à copier.
  • Sur le(s) poste(s) maître, on installe l'interface graphique de gestion et la clé privée.

Le logiciel fonctionne parfaitement en environnement hétérogène, un poste maître Linux peut gérer des postes clients Windows, et vice-versa.

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Le logiciel est utilisé avec succès dans mon département à l'IUT de Nice (une dizaine de salles machine sous Windows et GNU/Linux), pour la deuxième année consécutive. Sa prise en main rapide, son interface intuitive lui a permis d'être rapidement adopté par l'équipe pédagogique.

Il est également utilisé dans 14 salles pédagogiques sur l'Université Bordeaux Segalen dans la version 2. Les postes étant intégrés dans une environnement Active Directory, les gpo permettent de configurer le logiciel pour ne superviser que la salle dans laquelle il est installé. A noter que, dans notre contexte, la fonctionnalité "démo" (affichage du poste maître vers les clients) fait planter les clients si on projette vers un trop grand nombre de postes (au delà de 10).

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

Windows 7 n'est pas pris en charge par la version évaluée 1.0.13.

La version 2 prend en charge Windows 7 tout en proposant un fonctionnement très semblable à la version 1.1.3 à l'exception de :

  • La disparition de la fonctionnalité d'ouverture de session centralisée (ce qui s'avère, pour beaucoup, un frein au changement)
  • La mise en place d'une console de gestion des préférences (imc.exe) utilisable aussi en ligne de commande
  • La possibilité de gérer les autorisations soit par clé (comme Italc 1.1.3), soit par l'intermédiaire des  ACL Windows (non testé).

Etrangement, la version 2 n'est prise en charge par aucune distribution GNU/Linux (il existe un dépot privé -ppa- pour ubuntu https://launchpad.net/~warp10/+archive/italc, mais pas pour la version 64 bits). Il faut donc la compiler.

Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré

Debian et dérivées

Plates-formes

GNU/Linux
Windows

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Un seul développeur (un particulier).

Eléments de pérennité

Auteur très réactif, des mises à jour sortent régulièrement. La version 2 avec le support de Windows 7 est un élément en ce sens.

Références d'utilisateurs institutionnels

IUT de Nice, Université de Bordeaux Segale, quelques collèges en France.
Une liste de sites utilisateurs est donnée ici: http://sourceforge.net/apps/mediawiki/italc/index....

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums

Mailing lists et contact:
http://italc.sourceforge.net/contact.php

Documentation utilisateur

Vous trouverez un lien vers le wiki officiel et une documentation externe sur le site officiel du projet : http://italc.sourceforge.net/documentation.php

Divers (astuces, actualités, sécurité)

Quelques captures d'écran : http://italc.sourceforge.net/screenshots.php

Contributions

Pour contribuer, n'hésitez pas à donner votre retour d'expérience sur la mailing liste ou en vous rendant sur le wiki officiel, section "Developers".

Ou bien encore à soutenir l'auteur et son projet en faisant un don : http://sourceforge.net/donate/index.php?group_id=1...

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 04/12/12
  • Correction mineure : 04/12/12
Mots-clés

Qucs : simulateur de circuit électronique

Description
Fonctionnalités générales

Quite Universal Circuit Simulator (Qucs) est un logiciel de simulation de circuits électroniques. Il possède une interface graphique donnant la possibilité de saisir le schéma, de configurer les simulations et de visualiser les résultats. En cours de développement, il est déjà bien avancé et tourne sur divers Unix, Mac et Windows.

Autres fonctionnalités

Qucs est composé de différents modules. Le premier est celui de l'interface graphique. Il permet de saisir le schéma, de paramétrer les simulations et de visualiser les résultats. Ces calculs s'appuient sur un simulateur en ligne de commande. Ce dernier récupère la netlist du schéma puis effectue les simulations demandées. Qucs possède également un simple éditeur de texte permettant de visualiser la netlist ou les messages du simulateur. Enfin Qucs comporte un module de synthèse de filtres passifs ou actifs, un calculateur de ligne de transmission, un synthétiseur d'atténuateur ainsi qu'une grande bibliothèque de composants. Son interface graphique est traduite en de nombreuses langues, il est bien documenté et permet des simulations analogiques, numériques ou mixtes.

Interopérabilité

La simulation numérique de Qucs peut être basée sur les composants numériques de sa bibliothèque ou décrite, avec un éditeur intégré, en VHDL. Dans tous les cas, la simulation passe par FreeHDL qui génère un code natif C++ avant de lancer les calculs. Enfin il est possible de simuler un circuit défini par une netlist Spice après conversion en netlist Qucs.

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

J'utilise Qucs dans le cadre de formations internes dans mon laboratoire pour présenter les filtrages passifs ou actifs avant de les réaliser concrètement. De ce fait j'utilise principalement le synthétiseur de filtre intégré à Qucs, pour effectuer des simulations transitoires et AC. J'en suis très satisfait, cela permet de voir deux aspects de la conception électronique : modélisation/simulation et réalisation, l'un enrichissant l'autre.

Dans le laboratoire ESYCOM, nous l'utilisons en cours pour modéliser les lignes de transmissions et pour la conception des filtres passifs en utilisant des résonateurs céramiques. En particulier, la simulation des effets parasitiques à haute fréquence requiert l'usage de simulations basées sur les "S-parameters". Cet outil permet de les effectuer gratuitement sans recourir aux logiciels de CAO propriétaires très coûteux.

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

Qucs me semble être un logiciel libre très prometteur. L'avenir dira s'il se développe fortement. Il fournit beaucoup de fonctionnalités mais pas encore le routage, prévu dans les prochaines versions.

Environnement du logiciel
Plates-formes

Solaris, NetBSD, FreeBSD, MacOS, Windows et Cygwin

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
  • AIMSpice - commercial
  • Module "SigExplorer" dans le cadriciel Cadence - commercial
  • Module "Hyperlinks" dans le cadriciel Mentor Graphics - commercial
  • MicroCap - commercial
  • Proteus - commercial
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Qucs est soutenu par un groupe d'une dizaine de programmeurs de différentes nationalités.

Eléments de pérennité

Sur le site hébergeur sourceforge du projet, il est possible de voir les statistiques de téléchargement du projet.
C'est un indicateur pour l'activité du projet : en constante augmentation de téléchargements depuis septembre 2003, première date référencée, il y a seulement en 2012 une chûte de 50%, ce qui peut refléter simplement la maturité du produit (une version sortie en 2011, contre plusieurs par an jusqu'en 2007) et la stabilisation de la communauté de ses utilisateurs.

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums

Voici un lien vers les forums sourceforge du projet : http://sourceforge.net/projects/qucs/forums.

Un support est assuré via ces forums ou "éventuellement" directement auprès des développeurs principaux : http://qucs.sourceforge.net/contact.html

Documentation utilisateur

La page web principale du projet est http://qucs.sourceforge.net/index.html. C'est à partir de cette dernière que vous aurez accès à la documentation, uniquement en anglais : http://qucs.sourceforge.net/docs.html. Elle se présente sous la forme de plusieurs fichiers pdf téléchargeables (il y a également un fichier pdf qui compile le tout : workbook.pdf). Notez que l'aide intégrée est vraiment minimaliste.

Divers (astuces, actualités, sécurité)

Le lien http://qucs.sourceforge.net/download.html donne accès à la page des téléchargements du projet. Vous y trouverez les sources mais également des binaires, au bas de la page.

Voici deux liens qui mènent directement vers des versions binaires, Mac et Windows respectivement :
http://sourceforge.net/projects/qucs/files/qucs/0....
http://sourceforge.net/projects/qucs/files/qucs-bi...

Voici également un lien vers un article de Framasoft : http://www.framasoft.net/article5126.html

Contributions

Pour contribuer, voir : http://qucs.sourceforge.net/devs.html

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 04/12/12
  • Correction mineure : 02/09/13
Mots-clés
Pour aller plus loin
Fiche en recherche de repreneur
Cette fiche est en recherche d'un repreneur. Si vous êtes intéressé(e)s, contactez-nous !

BIRT : Business Intelligence and Reporting Tools, outil de création de tableau de bord

Description
Fonctionnalités générales

BIRT permet de créer des états et des tableaux de bord. Un tableau de bord est une vue synthétique qui donne des informations consolidées, c'est une photo à un instant donné des indicateurs mesurant une activité.

BIRT est exploité par les services des Systèmes d'Information et à destination :

  • des responsables, en tant qu'outil d'aide au pilotage et fournisseur de tableau de bord,
  • des personnels "métier", en tant qu'outil de reporting opérationnel et fournisseur d'états.

BIRT est un projet Eclipse, le développement du tableau de bord est réalisé depuis l'IDE Eclipse. L'exploitation par les utilisateurs des tableaux de bord peut être réalisée depuis une application ou depuis un serveur web.

Autres fonctionnalités

BIRT permet essentiellement :

  • de se connecter à une source de données (fichier texte, XML, base de données relationnelle, etc),
  • de définir les données que l'on désire exploiter (par exemple une requête SQL),
  • de croiser différentes sources de données (jointures entre différentes bases de données),
  • de réaliser des cubes (les données se déplient par clics successifs),
  • d'appliquer des traitements (par exemple des statistiques),
  • de présenter les données sous forme de tableau et de graphique.

BIRT répond à deux types d'utilisations possibles :

  • toutes les fonctionnalités sont accessibles par les interfaces graphiques,
  • et toutes les fonctionnalités peuvent être enrichies par programmation.

Les fichiers BIRT générés sont au format XML, le développeur peut, si nécessaire, les modifier. Les tableaux de bord sont dynamiques et peuvent recevoir des paramètres d'entrées saisis par l'utilisateur. Les tableaux de bord peuvent être exportés à différents formats (xls, csv, pdf).

Les graphiques proposés sont de types barre, courbe, zone, camembert, jauge, radar, etc.

Interopérabilité

BIRT supporte en entrée les connexions aux sources de données de type tableur comme Excel et Open Office, mais aussi de type JDBC vers Oracle, MySQL, PostgreSQL.

Pour l'exploitation des tableaux de bords, ils peuvent être déposés sur un serveur comme Tomcat par exemple ou intégrés dans une application Java.

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service
  • Le service des Systèmes d'Information du LAAS utilise BIRT pour produire un ensemble de tableaux de bord émanant des bases de données du personnel, des publications, des contrats, etc, ...
    Les tableaux de bord sont utilisés par la direction et les responsables des services pour obtenir des renseignements structurés de l'activité du laboratoire dans le cas par exemple de l'évaluation AERES.
  • Dans le cadre du CEFE, nous souhaitons utiliser cet outil pour visualiser des données de nos bases de données scientifiques. La présence d'une maquette de tableaux croisés est le plus qui nous a fait retenir ce produit. Nous généraliserons son utilisation dès que nous serons arrivés à réaliser des mises en page adaptées à nos besoins.
Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

Les utilisateurs finaux ne peuvent pas produire leur propre rapport facilement. Même si tout peut se faire par des clics de souris, une bonne connaissance technique est nécessaire, par exemple celle de SQL dans le cas d'une source de données de type base de données relationnelle ou celle de Javascript pour rendre les rapports dynamiques.

De plus, Eclipse est un environnement (IDE) dont la prise en main n'est pas forcément simple pour des personnes qui ne font pas de développement.

Lors du déploiement de rapports BIRT sur des serveurs d’applications (comme Tomcat ou JBOSS) via le composant BIRT Viewer pour fournir un accès aux rapports via un navigateur web, des problèmes de performance peuvent apparaître à partir d'un nombre d’utilisateurs clients élevés. Des solutions possibles sont : répartition de la charge en ajoutant des instances du serveur d'application ou passage à la version commerciale du BIRT Viewer.

Enfin, d'un point de vue architecture, les environnements sur lesquels BIRT est connecté peuvent être soumis à une forte charge si les requêtes créées sont trop volumineuses : un environnement dédié aux requêtes via BIRT, copie de l'environnement de production, est préconisé dans l'état de l'art.

Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré

Depuis la version 3.7 de BIRT sortie en juin 2011, la numérotation de version est identique à celle d'Eclipse. La version précédente était 2.6.2.

Plates-formes

Des versions pour GNU/Linux, Mac OS et MS Windows existent, le prérequis étant de disposer d'un Java JDK/JRE.

Logiciels connexes

Eclipse, BIRT étant un plugin de ce dernier.

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

BIRT est intégré dans le projet Eclipse: l'équipe de développement est rapidement décrite ici. Pour chaque nouvelle version d'Eclipse, le plugin BIRT est mis à jour.

Eléments de pérennité

Cet outil est utilisé pour formuler les requêtes dans le cadre du projet GESLAB (ex-SILAB, ex-XLAB), l'application de gestion financière des laboratoires du CNRS. Les états et rapports BIRT à destination des gestionnaires ont été déployés sur les serveurs Web de l'application début 2012.

Références d'utilisateurs institutionnels
  • Le LAAS, par exemple pour produire des documents pour les évaluation AERES.
  • Les laboratoires du CNRS, dans le cadre de l'application de gestion GESLAB.
Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur
Contributions
Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 30/11/12
  • Correction mineure : 19/04/13
Mots-clés

XMind : outil de mind mapping ou cartes heuristiques

Description
Fonctionnalités générales

XMind est un logiciel qui permet d'établir des cartes heuristiques.

Une carte heuristique (traduction controversée de MindMap) est une technique de représentation graphique permettant l'organisation et la représentation de connaissances. Elle donne une représentation visuelle et synthétique des concepts (ou idées) sous forme arborescente (arbre ou graphe). Les concepts constituent les nœuds de l'arbre (ou du graphe) et sont reliés entre eux par des relations. La carte heuristique constitue ainsi une méthode pour synthétiser une réflexion complexe et reflète la manière dont un individu ou un groupe d'individus perçoit les interrelations entre ces idées (définition complète sur ce Wiki de l'Université Paris Descartes).

XMind permet donc d'organiser ses idées en cartes heuristiques et de les exporter sous les formats FreeMind, HTML, image et texte (pour la version libre). Il est possible d'y insérer des notes, des documents externes, des images et d'associer aux différents objets des hyperliens.

XMind propose des modèles types pour différentes situations comme :

  • L'établissement d'une carte de brainstorming
  • Le suivi d'une réunion
  • L'élaboration d'un organigramme
  • La gestion d'un projet
  • La réalisation d'une fiche de lecture
  • L'élaboration d'un calendrier
  • La construction d'un diagramme

L'utilisateur peut également créer lui-même des modèles ou télécharger et reprendre ceux qui sont proposés par la communauté.

Les différentes représentations (structures de cartes heuristiques) disponibles sont :

  • Schéma en arête de poisson ou diagramme d'Ishikawa
  • Feuille de calcul
  • Carte
  • Organigramme
  • Arbre
  • Diagramme logique

Chacun des sujets de la carte peut prendre une forme différente ce qui permet de combiner les objets sur une même carte.

XMind permet également de stocker les cartes heuristiques sous forme de classeur en liant les feuilles et les sujets les uns aux autres par des liens hypertextes.

Une des fonctions (WorkGroup) permet de lier plusieurs cartes heuristiques entres elles, le détail d'une feuille pouvant être une carte heuristique détaillée.

Interopérabilité
  • Importation de fichiers FreeMind.
  • Importation de fichiers Mindmanager.
  • Exportation pour la version libre : images (png, gif, bmp, jpg), textes (txt et html), format FreeMind.
  • Exportation pour la version commerciale : Word, .RTF, Power point, .PDF, MindManager.
Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Je l'utilise principalement comme outil d'organisation des idées lors de la mise en place de plans d'action. Il permet d'avoir un outil visuel et se montre particulièrement performant pour des d'échanges d'idées à distance.

Suite à la lecture du livre de Tony Buzan qui décrit les différents usages du MindMap (Dessine moi l'intelligence, 2012), XMind peut aussi être utilisé pour la saisie de notes de réunions/lors de lecture d'un livre, le brainstorming sur un sujet donné.

XMind permet aussi de représenter l'état d'avancement d'un projet, l'organisation spatiale ou fonctionnelle d'une structure, le déroulement temporel d'une série d'actions ou d’événements.

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

La version libre du logiciel est limitée quant aux formats d'exportation.

La version commerciale, XMind Pro, comporte des fonctionnalités supplémentaires, entre autres sur les possibilités d'exportation des cartes (pdf, rtf, word, powerpoint) et de visionnage (mode présentation, brainstorming, diagramme de Gantt).

Environnement du logiciel
Plates-formes
  • Pour GNU/Linux :
    • GTK,
    • LAME pour les notes audio (version professionnelle seulement),
    • JVM (seulement Sun JRE/Open JDK/IBM JRE/BEA JRockit).
  • Pour Windows :
    • Windows XP/Vista/7/8,
    • Microsoft Word/PowerPoint pour pouvoir exporter vers Word/Powerpoint.
  • Mac :
    • Mac OS X 10.6.x Snow Leopard ou ultérieur,
    • Java pour Mac OS X, la dernière version.
Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Éditeur professionnel, XMind Ltd.

Eléments de pérennité

XMind a été reconnue comme la meilleure application Eclipse RCP 2008, le meilleur projet pour 2009 dans la communauté SourceForge, et l'un des 100 meilleurs produits de PCWorld 2010.

Références d'utilisateurs institutionnels
  • Centre de Résonance Magnétique des Systèmes Biologiques (UMR5536 CNRS)
  • DSI du CNRS
Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur
  • Documentation XMind V1 sous forme de carte heuristique, un peu ancienne, version actuelle V3.2.1, mais utile (XMind doit être installé). Voir ce lien.
  • Tutoriel Video. Voir ce lien.
  • Cours de cartes heuristiques. Voir ce lien.
  • Ces différents mini-cours sont également intéressants.
Divers (astuces, actualités, sécurité)

Ce lien est particulièrement intéressant pour le partage des modèles.

Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 27/11/12
  • Correction mineure : 27/11/12
Mots-clés
Pour aller plus loin

HTML KickStart : framework HTML5/CSS/JQuery

Description
Fonctionnalités générales

HTML KickStart est un ensemble de fichiers proposant des fonctionnalités HTML5/CSS3/Jquery prêtes à l'emploi pour vos différents projets Web. Son utilité est donc de pouvoir produire rapidement des sites Web avec des fonctionnalités dynamiques et ergonomiques intéressantes.

Pour l'utiliser, il suffit de télécharger le package et d'appeler les fichiers CSS et Javascript dans les en-têtes de vos fichiers HTML. Du côté de vos pages codées en HTML, il ne restera plus qu'à donner les bonnes valeurs aux attributs "class" pour activer les fonctionnalités voulues.

Autres fonctionnalités

Les fonctionnalités présentes dans HTML KickStart sont les suivantes :

  • Fonctions typographiques prédéfinies (heading/blockquote/address, ...)
  • Listes (ordonnées/non ordonnées)
  • Menus déroulants (horizontaux/verticaux)
  • Tableaux (dont tableaux ordonnables en fonction des balises d'en-têtes)
  • Infos bulles (tooltips)
  • Traits horizontaux
  • Librairies d'icônes via les polices "icomoon" (plus besoins d'images)
  • Boutons CSS3
  • Système d'onglets (tabs)
  • Fil d'ariane (breadcrumbs)
  • Grilles flexibles (grids/column)
  • Galerie
  • Lightbox
  • Diaporama (slideshow)
  • Insertion de médias (vidéos/flash/cartes/calendriers)
  • Formulaires (systèmes d'auto-complétion)
Interopérabilité

Toutes les fonctionnalités proposées sont en théorie compatibles avec les navigateurs courants. Nous avons cependant constaté quelques légers bugs avec Internet Explorer (< version 9).

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Nous intégrons la plupart de ces fonctionnalités dans nos réalisations de sites Web.

Nous utilisons le CMS eZ Publish pour nos créations, et nous avons développé une extension utilisant les fonctionnalités de ce "wireframe" HTML.

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes
  • Aucune difficulté apparente à l'installation ni à l'utilisation.
  • Attention toutefois à l'intégration des fichiers Javascript sur un site utilisant déjà des fonctionnalités identiques gérées par d'autres sources Jquery (possibilité de conflits dans le "DOM").
Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré

Le paquetage HTML KickStart est indépendant de toute distribution.

Logiciels connexes
  • Un serveur Web, comme "Apache" par exemple.
  • Les bibliothèques JavaScript en général.
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Un développeur particulier, Joshua Gatcke.

Eléments de pérennité

HTML Kickstart commence à être intégré dans des outils comme par exemple le framework PHP Symfony, avec ce "bundle".

Références d'utilisateurs institutionnels

Observatoire Midi-Pyrénées, LAAS, DSI du CNRS.

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur

La documentation utilisateur est constituée d'exemples de codes pour chaque fonctionnalité, accessible en local via le package téléchargé, ou directement en ligne : http://www.99lime.com/elements/.

Contributions
Fiche dév Ens Sup - Recherche
  • Création ou MAJ importante : 26/11/12
  • Correction mineure : 04/09/13
Mots-clés

IntegerVectorsModPermutationGroup : énumeration modulo l'action d'un groupe de permutation

Ce logiciel a été développé (ou est en cours de développement) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Son état peut être variable (cf champs ci-dessous) donc sans garantie de bon fonctionnement.
  • Site web
  • Système : UNIX-like, Windows, MacOS X
  • Licence(s) : GPL
  • Etat : diffusé, stable
  • Support : maintenu, développement en cours
  • Concepteur(s) : Nicolas Borie
  • Contact concepteur(s) : nicolas.borie@univ-mlv.fr
  • Laboratoire(s), service(s)... : Labo Maths Orsay

 

Fonctionnalités générales du logiciel

IntegerVectorsModPermutationGroup est un moteur d’énumération des vecteurs d'entiers modulo l'action d'un groupe de permutations.

Soit n un entier positif et G un groupe de permutations, sous groupe du groupe symétrique d'ordre n. Le module Sage IntegerVectorsModPermutationGroup permet l'énumération des tuples de longueur n modulo l'action de G sur les entrées de ces vecteurs. Ce problème généralise l'énumération des graphes non étiquetés à un isomorphisme près. On peut raffiner l'énumération de ces vecteurs d'entiers en imposant des contraintes telles que la somme des entrées ou la taille des entrées dans ces vecteurs.

Ce module est complètement intégré au logiciel Sage depuis sa version 4.7.

Exemple

Voici un exemple pour le groupe cyclique d'ordre 4.

sage: G = PermutationGroup([[(1,2,3,4)]]); G
Permutation Group with generators [(1,2,3,4)]
sage: G.cardinality()
4
sage: S = IntegerVectorsModPermutationGroup(G); S
Integer vectors of length 4 enumerated up to the action of Permutation Group with generators [(1,2,3,4)]
sage: S.cardinality()
+Infinity
sage: it = iter(S)
sage: for i in range(25): v = it.next(); print v, " : ", S.orbit(v)
....:
[0, 0, 0, 0]  :  set([[0, 0, 0, 0]])
[1, 0, 0, 0]  :  set([[1, 0, 0, 0], [0, 0, 1, 0], [0, 1, 0, 0], [0, 0, 0, 1]])
[2, 0, 0, 0]  :  set([[2, 0, 0, 0], [0, 0, 2, 0], [0, 0, 0, 2], [0, 2, 0, 0]])
[1, 1, 0, 0]  :  set([[1, 0, 0, 1], [0, 0, 1, 1], [1, 1, 0, 0], [0, 1, 1, 0]])
[1, 0, 1, 0]  :  set([[0, 1, 0, 1], [1, 0, 1, 0]])
[3, 0, 0, 0]  :  set([[0, 0, 3, 0], [0, 3, 0, 0], [3, 0, 0, 0], [0, 0, 0, 3]])
[2, 1, 0, 0]  :  set([[0, 2, 1, 0], [0, 0, 2, 1], [1, 0, 0, 2], [2, 1, 0, 0]])
[2, 0, 1, 0]  :  set([[0, 1, 0, 2], [0, 2, 0, 1], [1, 0, 2, 0], [2, 0, 1, 0]])
[2, 0, 0, 1]  :  set([[2, 0, 0, 1], [0, 1, 2, 0], [1, 2, 0, 0], [0, 0, 1, 2]])
[1, 1, 1, 0]  :  set([[1, 1, 1, 0], [1, 1, 0, 1], [1, 0, 1, 1], [0, 1, 1, 1]])
[4, 0, 0, 0]  :  set([[4, 0, 0, 0], [0, 4, 0, 0], [0, 0, 4, 0], [0, 0, 0, 4]])
[3, 1, 0, 0]  :  set([[0, 0, 3, 1], [1, 0, 0, 3], [0, 3, 1, 0], [3, 1, 0, 0]])
[3, 0, 1, 0]  :  set([[0, 3, 0, 1], [0, 1, 0, 3], [3, 0, 1, 0], [1, 0, 3, 0]])
[3, 0, 0, 1]  :  set([[0, 0, 1, 3], [3, 0, 0, 1], [0, 1, 3, 0], [1, 3, 0, 0]])
[2, 2, 0, 0]  :  set([[0, 2, 2, 0], [2, 2, 0, 0], [2, 0, 0, 2], [0, 0, 2, 2]])
[2, 1, 1, 0]  :  set([[2, 1, 1, 0], [1, 0, 2, 1], [1, 1, 0, 2], [0, 2, 1, 1]])
[2, 1, 0, 1]  :  set([[0, 1, 2, 1], [1, 0, 1, 2], [2, 1, 0, 1], [1, 2, 1, 0]])
[2, 0, 2, 0]  :  set([[2, 0, 2, 0], [0, 2, 0, 2]])
[2, 0, 1, 1]  :  set([[1, 2, 0, 1], [2, 0, 1, 1], [0, 1, 1, 2], [1, 1, 2, 0]])
[1, 1, 1, 1]  :  set([[1, 1, 1, 1]])
[5, 0, 0, 0]  :  set([[0, 0, 0, 5], [5, 0, 0, 0], [0, 5, 0, 0], [0, 0, 5, 0]])
[4, 1, 0, 0]  :  set([[0, 0, 4, 1], [1, 0, 0, 4], [0, 4, 1, 0], [4, 1, 0, 0]])
[4, 0, 1, 0]  :  set([[0, 4, 0, 1], [1, 0, 4, 0], [0, 1, 0, 4], [4, 0, 1, 0]])
[4, 0, 0, 1]  :  set([[4, 0, 0, 1], [1, 4, 0, 0], [0, 0, 1, 4], [0, 1, 4, 0]])
[3, 2, 0, 0]  :  set([[3, 2, 0, 0], [0, 0, 3, 2], [2, 0, 0, 3], [0, 3, 2, 0]])

Contexte d’utilisation du logiciel

Le développement de ce moteur d'énumération a été nécessaire lors de la thèse de doctorat en théorie effective des invariants de N. Borie, l'auteur du logiciel. Il trouve des applications dans les domaines suivants :

  • Théorie algébrique des invariants,
  • Théorie de Galois effective,
  • Théorie des espèces de structures.
Publications liées au logiciel
Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 24/11/12
  • Correction mineure : 22/08/13
Mots-clés
Pour aller plus loin
  • Fiches logiciel PLUME connexes : , , , , , , , ,

ntop : outil de supervision de réseau

Description
Fonctionnalités générales

ntop (Network TOP) est un logiciel libre qui produit des informations sur le trafic réseau en temps réel, par analogie avec ce que fait la commande "top" sur les processus d'un système Unix/Linux

ntop utilise :
- la bibliothèque Libpcap pour capturer et analyser les paquets sur le réseau. 
- RRDtool pour stocker et afficher graphiquement les données.

Le logiciel permet de consulter des informations et des statistiques de votre trafic réseau via une interface WEB.

Parmi les fonctionnalités fournies par ntop, notons :

  • L'affichage du trafic réseau IP selon différents protocoles (tcp, udp, icmp...).
  • L'affichage de nombreuses statistiques de trafic.
  • L'archivage persistent de statistiques au format RRD.
  • L'identification des adresses email des utilisateurs et des systèmes d'exploitation des postes clients.
  • L'affichage du trafic IP en fonction des adresses source et destination. Cet affichage pouvant être sous forme de matrice pour analyser les échanges entre subnets.
Autres fonctionnalités
  • ntop peut être utilisé comme collecteur netflow™ et sFlow™ pour des routeurs (Cisco, Juniper...) et des switchs (Foundry Networks...)

  • ntop permet d'analyser de nombreux protocoles réseau comme : IPv4/IPv6, IPX, DecNet, AppleTalk, Netbios, OSI, DLC (voir http://www.ntop.org/products/ntop/)

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Ce logiciel est utile pour faire une analyse rapide d'un dysfonctionnement sur le réseau. Les matrices permettent de repérer la source d'un trafic inhabituel puis de remonter jusqu’à la machine.
Grâce à l'utilisation de sondes telles que nprobe, le logiciel permet également d'analyser les échanges en un point précis du réseau.

Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré

GNU/Linux : Debian, Ubuntu, Scientific Linux, ...

Plates-formes

Linux, *BSD, Solaris
MacOSX
Win32 (version compilée payante)

Logiciels connexes
  • ntop utilise la bibliothèque Libpcap
  • ntop utilise RRDtool pour l’affichage des données
Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
Environnement de développement
Eléments de pérennité

ntop est développé depuis 1998, et s'est adapté depuis à de nombreux nouveaux protocoles réseau qui sont apparus.
Il fait depuis l'objet d'un support commercial, mais il est spécifié que ce logiciel est et restera un logiciel libre car sous licence GPL.

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur
Fiche logiciel à valider
  • Création ou MAJ importante : 21/11/12
  • Correction mineure : 21/11/12
  • Rédacteur de la fiche : Odile Bénassy - UFR Droit Université Paris Sud 11 (Université Paris Sud 11)
  • Responsable thématique : Dirk Hoffmann (Centre de Physique des Particules de Marseille (CPPM-IN2P3))
Mots-clés
Pour aller plus loin

PDFjam : manipulation des fichiers PDF en ligne de commande

Ce logiciel est en cours d'évaluation par la communauté PLUME. Si vous utilisez ce logiciel en production dans notre communauté, merci de déposer un commentaire.
Description
Fonctionnalités générales

Description

pdfjam est un utilitaire de manipulation des fichiers PDF. Basé sur LaTeX/PDFLaTeX/Pdfpages, il en apporte la puissance sur un plateau : pas besoin d'écrire du code, tout se fait en ligne de commande.

Fonctionnalités

pdfjam permet de relier des pages, avec ces fonctions :

  • pdfjoin pour simplement adjoindre des fichiers PDF l'un après l'autre :
    pdfjoin premier.pdf second.pdf ... dernier.pdf --outfile resultat.pdf
  • pdfjam pour adjoindre seulement quelques pages de chaque :
    pdfjam fichier1.pdf '{},2-' fichier2.pdf '10,3-6' --outfile resultat.pdf
  • pdfbook pour obtenir un livret prêt pour le façonnage et, avec le positionnement correct de 4 pages par feuille (agrafées dans le pli central), dans le bon ordre et la bonne orientation :
    pdfbook --suffix 'sig4' --batch myfile1.pdf myfile2.pdf

pdfjam permet également de coller plusieurs pages ensemble dans la même page (pour économiser le papier...), avec pdfnup :

  • 2 pages ensemble pour former une page "paysage", sans cadre :
    pdfnup source.pdf --nup 2x1 --outfile resultat.pdf
  • 2 pages ensemble pour former une page "portrait", sans cadre :
    pdfnup source.pdf --nup 1x2 --outfile resultat.pdf
  • 4 pages 2×2, format paysage, avec un trait fin encadrant chacune des pages :
    pdfnup source.pdf --nup 2x2 --frame true --outfile resultat.pdf

pdfjam donne aussi la possibilité d'extraire des pages :

  • pdfjam fichier1.pdf '3' extrait la page 3
    (pour extraire toutes les pages d'un seul coup voir plutôt pdftk)

On peut aussi avec pdfjam changer la taille de papier :

  • pdfjoin source.pdf --paper a5paper --outfile resultat-a5.pdf

En savoir plus

Autres fonctionnalités

pdfjam permet aussi :

  • pdf90, pdf180 et pdf270 pour modifier l'orientation de la page.
  • pdfflip pour symétriser la page de sorte qu'elle apparaît écrite à l'envers (utile pour éditer des transparents).
  • pdfpun fait la même chose que pdfnup sauf que les pages sont ordonnées de la droite vers la gauche.
  • l'option --scale de pdfjam permet d'agrandir ou de rétrécir les pages.
  • l'option --trim de pdfjam permet de couper les marges.
  • l'option --keepinfo permet de conserver les méta-données du fichier original.
Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes
  • Comme tout programme puissant (penser à rm -rf), pdfjam peut occasionner des dégâts s'il est utilisé distraitement : Il écrase sans prévenir les fichiers de même nom. Il vaut mieux être attentif.
  • Les liens hypertexte sont perdus.
  • On a parfois des résultats incertains sous Fedora.
Environnement du logiciel
Distributions dans lesquelles ce logiciel est intégré
  • pdfjam est intégré aux distributions Texlive

  • sous Debian : paquet texlive-extra-utils

  • sous Fedora : paquet pdfjam

Logiciels connexes
Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Un particulier, David Firth

Environnement utilisateur
Documentation utilisateur
Divers (astuces, actualités, sécurité)
  • Lancer la commande pdfjam --help pour obtenir la liste des diverses options.
Fiche logiciel validé
  • Création ou MAJ importante : 09/11/12
  • Correction mineure : 24/07/13
Mots-clés
Pour aller plus loin

Pharo : environnement de programmation open-source inspiré de Smalltalk

Description
Fonctionnalités générales

Pharo est une implémentation d'un environnement de programmation inspiré de Smalltalk avec lequel des applications de qualité professionnelle peuvent être développées. Il fournit un système stable et un noyau simple, des outils de développement et des mises à jour régulières.

Pharo consiste en un langage à objet pur et un large ensemble de bibliothèques :

  • graphiques ;
  •  widgets ;
  •  réseau ;
  • frameworks web ;
  • analyse de programmes...

L'objectif de Pharo est de permettre le développement d'applications innovantes et de donner un avantage technologique aux programmeurs.

Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Au sein d'Inria Lille - Nord Europe, et plus particulièrement dans l'équipe RMOD, Pharo est utilisé pour concevoir de nouveaux langages de programmation et des outils d'analyses d'applications industrielles :

  • Moose (outil de monitoring et d'analyse - licence BSD) ;
  • Pier CMS (programmation web - licence MIT) ;
  • Yesplan (agenda collaboratif partagé - licence propriétaire);
  • Fuel (serializers - licence MIT)...
Environnement du logiciel
Plates-formes

Windows, Linux, OSX, iPhone (5.1), Android (4.0), ARM

Environnement de développement
Type de structure associée au développement

Communauté de développeurs Open Source qui ont signé un accord de licence. La gouvernance est assurée par un comité composé de Marcus Denker (Inria), Stéphane Ducasse (Inria), et Sven Van Caekenberghe.

Eléments de pérennité

Pharo est utilisé par plus d'une cinquantaine de sociétés, une dizaine d'équipes de recherches et plusieurs universités. Pharo est soutenu par Inria Lille - Nord Europe comme un de ses logiciels phares.

Références d'utilisateurs institutionnels
Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur
Contributions
Fiche logiciel à valider
  • Création ou MAJ importante : 06/11/12
  • Correction mineure : 19/07/13
Mots-clés
Pour aller plus loin
Fiche en recherche de relecteurs
Cette fiche est en recherche de relecteurs. Si vous êtes intéressé(e)s, contactez-nous !

ZendTo : partage de fichiers volumineux par Web avec la commodité de mèl

Ce logiciel est en cours d'évaluation par la communauté PLUME. Si vous utilisez ce logiciel en production dans notre communauté, merci de déposer un commentaire.
  • Site web
  • Système : UNIX-like
  • Téléchargement
  • Version évaluée : 4.11
  • Langue(s) de l'interface : anglais
  • Licence : Autre

    Voir la page de la documentation : ZendTo is completely free of charge, requiring no licence, installation or subscription fees. Free assistance is provided through mailing lists and email.
    Commercial support ou autres licences sont possibles, contacter l'auteur.

Description
Fonctionnalités générales

Zendto est une application Web permettant facilement et en toute sécurité d’échanger des fichiers volumineux pour des utilisateurs d'un laboratoire avec d'autre personnes.

Zendto fournit un mécanisme de dépôt et de récupération de fichiers entre les utilisateurs interne ou externe au laboratoire. Les utilisateurs externes peuvent via un formulaire contacter le destinataire du laboratoire. Si le destinataire accepte de recevoir des fichiers par cette personne, celui-ci recevra par mail une confirmation avec un lien de téléchargement des documents.

Zendto peut s’intégrer facilement à une plate-forme Web, en utilisant une authentification par LDAP, Active Directory ou IMAP, ainsi que le système de messagerie existant.

Autres fonctionnalités

Fonctions lors du dépôt de fichiers

  • Activation/Désactivation des notifications mail envoyées lors du dépôt, de l'expiration, ou de la suppression.
  • Utilisation de ClamAV pour vérifier les fichiers déposés.
  • Barre de progression de dépôt.
  • Commentaires ou déscriptif des fichiers déposés.

Fonctions lors de l’invitation de personnes extérieures à déposer des fichiers

  • L’invité doit remplir le formulaire de zendto de demande de dépôt.
  • Le destinataire reçoit la demande de dépôt et peut la valider ou la refuser.
  • L’invité accède au formulaire de dépôt de fichiers, si le destinataire a validé la demande.

Fonction antispam

  • Validation du téléchargement via reCAPTCHA ou par areyouhuman pour les invités
  • Ce mécanisme peut également être appliqué lors de la soumission d’un téléchargement par un invité.

Fonction de l’interface d'administration

  • Visualiser les fichiers déposés.
  • Supprimer des fichiers.
  • Affichage du journal des évènements.
  • Affichage de graphes de statistiques d’utilisations par jour/mois/année.
  • Bloquer/débloquer un utilisateur.
  • Purge automatique des dépôts lors de l’expiration.
Interopérabilité
  • Base de données existante ou sqlite pour le stockage des informations.
  • Authentification par compte interne, LDAP, Active Directory ou IMAP.
Contexte d'utilisation dans mon laboratoire/service

Ce service a été mis en production à l’IPHC à la demande des utilisateurs ayant besoin d’échanger des fichiers volumineux avec des collaborateurs externes qui ne pouvaient pas se connecter au SI.
Par défaut, un quota 1 Go pour 14 jours a été défini par utilisateur.

Limitations, difficultés, fonctionnalités importantes non couvertes

Plusieurs fonctionnalités ne sont pas (encore) présentes :

  • Gestion de groupes d'utilisateurs et de leurs droits
  • Gestion des quotas par utilisateurs ou par groupes
  • Authentification par CAS
  • Support multilingue
  • Possibilité de mettre en place un webdav, ce qui permettra de proposer
    dans l'interface d'upload des fichiers souvent sollicités (pas besoins
    de les uploaders plusieurs fois)
Environnement du logiciel
Plates-formes

Des RPM sont proposés pour RedHat, CentOS et Fedora. De même, des fichiers DEB sont disponibles pour Ubuntu et Debian.

Autres logiciels aux fonctionnalités équivalentes

Solution d'échange de fichiers avec des partenaires externes

  • Filex
  • FileZ
  • BigFileSharing
  • CIFEX CIFEX (CISD File EXchanger) autorise les utilisateurs à transmettre des documents volumineux via un navigateur moderne

Solution de stockage ou de synchronisation de fichiers

  • Owncloud est une plateforme de services de stockage et d'applications en ligne
  • Linshare permet de partager et de déposer des fichiers, incluant le dépot de fichier par des invités.
  • Open Upload est modulable tout en permettant de partager des documents volumineux
Environnement de développement
Type de structure associée au développement

L'auteur fournit un support commercial.
Possibilité de sponsoriser le développement de fonctions.

Eléments de pérennité

Logiciel développé depuis 2010.
L'auteur effectue plusieurs mises à jours et corrections du code par an.

Références d'utilisateurs institutionnels

Solution utilisée par l'Université de Southampton au Royaume-Uni.
Le LAAS utilise ZendTo en remplacement d'une installation historique de FTP nominatif.

Environnement utilisateur
Liste de diffusion ou de discussion, support et forums
Documentation utilisateur
Divers (astuces, actualités, sécurité)
  • Le code source est bien documenté, et utilise des templates.
  • Php 5 est actuellement limité pour la prise en comptes des fichiers en upload à 2Go. (http://zend.to/phpfix.php)
Syndiquer le contenu